Ces trois gendarmes de Saint-Laurent-de-la-Salanque traversent 50km à la nage pour une noble cause

Thierry, Julien et Thomas ont parcouru les côtes catalanes pour rallier Le Barcarès à Cerbère. Un projet caritatif nommé Gabrielle, prénom de la sœur de Thierry atteinte d’autisme.

Ces trois gendarmes de Saint-Laurent-de-la-Salanque traversent 50km à la nage pour une noble cause
100% RADIO
Ces trois gendarmes de Saint-Laurent-de-la-Salanque traversent 50km à la nage pour une noble cause
Pyrénées-Orientales
modifié le 17/06/2022 à 09:39


C’est un vrai défi sportif qu’ont entrepris ces trois gendarmes de la brigade de Saint-Laurent-de-la-Salanque dans les Pyrénées-Orientales. Thierry, maréchal des logis chef, est l’initiateur du projet Gabrielle, une idée qu’il avait en tête depuis quelque temps et que ces collègues ont immédiatement validée. L’objectif est de rejoindre Cerbère depuis le Barcarès en une semaine, en raison de 7 à 8 kilomètres par jour. Les trois hommes sont partis le vendredi 10 juin dernier. 

Un challenge qui a demandé aux trois nageurs un bon entraînement physique depuis le mois de janvier. Tout au long de leur traversée, ils représentent l’association Sésame Autisme Occitanie dans le but de récolter des dons pour l’établissement Les Alizés situé à Fourques et où réside la soeur de Thierry, Gabrielle, âgée de 30 ans. Il s’agit d’un foyer d’accueil médicalisé pour les personnes atteintes d'une maladie classée dans la famille de l’autisme. 

L'objectif : améliorer le quotidien des bénéficiaires

Les fonds récoltés permettront aux résidents de bénéficier d’activités pour sortir de leur quotidien. « Ils sont dépendants des autres et donc si on ne leur organise pas quelque chose ils s’enferment sur eux-même, ils sont tristes », explique Thierry. Pour le maréchal des logis chef, ces établissements ont besoin de soutien financier, « Gabrielle est entrée au foyer à l’âge de 20 ans, mes parents se sont occupés de ma petite sœur tous les jours. (…) Toutes ces associations, tous ces établissements ont besoin de fonds, d’argent, pour pouvoir avoir des employés, pour pouvoir accueillir les résidents dans de bonnes conditions et surtout pour leur organiser des activités », affirme-t-il. 

Une cagnotte Leetchi ouverte

Toutes les mesures de sécurité ont été prises pour les trois nageurs. Ils sont équipés de combinaisons pour être protégés du froid et avoir une meilleure flottabilité, de montres GPS, et de bouées de nage. Ils sont aussi suivis par une embarcation de secours à chaque étape. Les communes de Saint Cyprien, Argelès, Collioure, et Port-Vendres (traversées lors de ce raid natation) ont accepté de mettre à disposition leur salle des fête ou un appartement pour que les trois gendarmes puissent y dormir une nuit.

Une solidarité qui a touché Thierry : « c’est super bien de sentir l’engouement autour du projet, j’ai pas eu de retours négatifs et ça fait plaisir. » Une réception sera également organisée ce vendredi 17 juin par la commune de Cerbère, lieu d’arrivée de la traversée.

Les trois gendarmes renseignent une feuille de route sur leur facebook : « projet Gabrielle Cagnotte » et leur instagram : « projet_gabrielle ». Une cagnotte Leetchi est également ouverte pour envoyer des dons : Projet_Gabrielle.
 


Voir aussi

Pyrénées-Orientales

06/07/2022 11:05

Dès l'année prochaine, les élèves de maternelles, primaires, et...

Pyrénées-Orientales

29/06/2022 16:02

Cela fait maintenant bien plus d'une journée que les pompiers luttent contre les...