Le mari de Delphine Jubillar pourrait être mis en examen.

 

Cédric Jubillar serait présenté aux juges d'instruction ce vendredi matin affirme le quotidien La Dépêche du Midi.

Une information qui, à cette heure, ne nous a été confirmée par aucune source proche du dossier. Selon nos informations, l'avocat de Cédric Jubillar, Me Jean-Baptiste Alary n'avait pas été informé à 9 heures de la fin de garde à vue de son client. Par ailleurs, le quotidien régional annonce aussi la fin de la garde à vue pour la mère de Cédric Jubillar et son beau-père sans faire mention de poursuites éventuelles à leur égard. Nadine, la mère de Cédric Jubillar, est "particulièrement éprouvée" selon son avocate Me Jessica Chefaroudi "aucun élément n'a été reconnu contre eux" ; "la seule qu'elle souhaite : que la vérité quelle qu'elle puisse être établie". 

Les gendarmes de la Section de recherches de Toulouse et des spécialistes en comportement criminel de la gendarmerie interrogent depuis mercredi le compagnon de Delphine Jubillar, dans les locaux de la compagnie de gendarmerie de Gaillac, six mois après la disparition de l'infimière de Cagnac-les-Mines. Ils travaillent sous le secret d'une information judiciaire ouverte pour enlèvement et séquestration ouverte le 23 décembre 2020.

Selon des informations du Parisien, Cédric Jubillar n'aurait pas reconnu les faits. Les enquêteurs lui demanderaient de s'expliquer sur un sms troublant envoyé à un correspondant où il indique avoir "grillé Delphine". Cette dernière entretenait une relation avec un mystérieux amant, originaire de Montauban, rencontré sur Internet.  

Le parquet de Toulouse, seul habilité à communiquer officiellement sur cette affaire devrait s'exprimer dans l'après-midi.

 

LIRE → Affaire Delphine Jubillar : son compagnon, sa mère et son beau-père placés en garde à vue ce mercredi

 

Me Jessica Chefaroudi, avocate de Nadine Jubillar, la mère de Cédric.