Victime d’un cancer du sein en janvier, elle a bénéficié de l’implantation d’une prothèse, mais celle-ci la fait affreusement souffrir.

La stupéfaction d’une habitante de Castres. Séverine Bastié vient d’apprendre que son opération de reconstruction mammaire a été reportée.

Victime d’un cancer du sein en janvier, elle a bénéficié de l’implantation d’une prothèse, mais celle-ci la fait affreusement souffrir.

Elle attendait avec impatience le 18 juin, jour de l’opération, mais malheureusement son chirurgien à l’hôpital de Castres lui a annoncé que l’opération devait être reportée au mois de septembre.

Elle est une victime collatérale de la Covid, de nombreuses opérations ont été reportées. De son côté, l’hôpital de Castres indique qu’il y a « embouteillages » dans les blocs opératoires. Séverine Bastié ne l’entend pas de cette oreille, elle veut être opérée rapidement pour ne pas passer un été à souffrir. « J’ai l’impression d’avoir une pierre à la place de ce sein, alerte la patiente. Il y a urgence ! »

De son côté l'hôpital tient à rappeler que " la situation sanitaire que nous traversons depuis 18 mois nous a contraints à procéder à de fortes déprogrammations chirurgicales afin de pouvoir redéployer les ressources nécessaires dans les services de soins Covid durant la période épidémique. La décrue actuelle nous permet de reprendre les programmations, mais le retard accumulé nous impose de prioriser les patients pour lesquels un report n’est plus envisageable sur le plan médical".