Castres. La saison de la seule patinoire du Tarn en sursis

L'envolée des prix de l'énergie et la nécessité d'effectuer des travaux sur la patinoire de Castres (Tarn) a poussé l'agglomération à suspendre sa réouverture prévue le 8 octobre prochain. Une décision, quant à l'avenir de la saison sur le site, doit être prise dans les prochains jours.

Castres. La saison de la seule patinoire du Tarn en sursis
100% RADIO
Castres. La saison de la seule patinoire du Tarn en sursis
Tarn
modifié le 23/09/2022 à 09:35

Le courrier a jeté un froid du côté des associations de sport de glace de Castres (Tarn). Mardi dernier, l'agglomération leur apprenait que la réouverture de la patinoire, prévue le 8 octobre prochain, était suspendue. 

Une mesure prise après que la collectivité ait commandé, au début de l'été, un audit " sur les équipements aquatiques et la patinoire", informe Pascal Bugis, le président de l'agglo. 

Au niveau de son budget, le site est déficitaire de plus de 600.000 euros. Un trou, qui risque de s'aggraver dans les prochains moins avec la hausse exponentielle des tarifs de l'énergie.

Les résultats de cette étude sont tombés et un premier bureau, l'organe exécutif de la communauté d'agglomération s'est réuni. "Nous avons posé le principe d'une revoyure d'ici une huitaine ou une quinzaine de jours pour décider, à partir des résultats de l'audit, un certain nombre d'orientations ". 

«Aucune décision n'est prise»

A ce stade, les orientations possibles sont multiples. Sur le site, des travaux étaient, dans tous les cas nécessaires "pour moderniser le système de mise en glace", précise le président de l'agglomération Castres-Mazamet. Dans les pistes, mises sur la table, "n'est pas exclu la fermeture de la patinoire", prévient l'élu. Mais ce dernier martèle "qu'aucune décision n'est prise" à ce stade.


En attendant, la mise en glace du site est retardée. "Il aurait été stupide de commencer à mettre en glace de la patinoire d'ici 15 jours ou 3 semaines d'éventuellement la fermer", complète Pascal Bugis.

« Il y a eu de la colère, certains ont même pleuré»

En attendant une décision, du côté du Castres Hockey Club, les membres de l'association restent circonspects face à cette nouvelle. " Ça fait un petit moment qu'on est au courant déjà que la glace était retardée suite à la crise énergétique", explique Andréa Outurquin, la co-présidente du club.

Pour préparer la saison, les équipes avaient adapté leur préparation en réalisant des sessions hors glace. Mais ce nouveau report passe mal. " Il y a eu de la colère, un sentiment d'injustice, certains ont même pleuré, expose la co-président. Pour nous la saison ne s'arrête pas vraiment, on a fait pas mal d'animation cet été. On a eu des réunions avec la zone sud-ouest pour préparer le planning de la saison. C'est beaucoup de temps et de travail mis pour le club."

Pour le club c'est surtout "que nous n'avons eu aucune raison valable, aucune explication " sur la raison de cette fermeture. Un mail a été envoyé pour demander une réunion avec le président de l'agglomération.
Dans l'hypothèse d'une fermeture, ce serait "un coup dur, selon la co-présidente, mais on prendra des mesures pour maintenir le club, car ces travaux sont nécessaires. [...] On aurait aimé être dans la boucle des discussions".


Voir aussi

Tarn

03/10/2022 15:15

Les sapeurs-pompiers du Tarn sont intervenus ce lundi 3 octobre 2022 en plein centre-ville de...

Tarn

02/10/2022 08:22

Défaite 14 à 10 à Aimé-Giral.

...

Tarn

30/09/2022 23:20

Les avocats avaient déposé un recours. La plus haute juridiction française...