Castres. Il venait chercher des médicaments onéreux avec une fausse ordonnance, le jeune homme est interpellé

Un jeune homme de 19 ans a été interpellé vendredi 16 septembre 2022 à Castres (Tarn), après s'être présenté dans une pharmacie avec une fausse ordonnance pour un médicament valant plus de 900 euros. Les professionnels de santé avaient alertés les forces de l'ordre.
 

Castres. Il venait chercher des médicaments onéreux avec une fausse ordonnance, le jeune homme est interpel
100% RADIO
Castres. Il venait chercher des médicaments onéreux avec une fausse ordonnance, le jeune homme est interpellé
Tarn
modifié le 20/09/2022 à 19:09

Pour la première fois, le commissariat de Castres (Tarn) a été confronté à une arnaque qui prend de l'ampleur. La semaine dernière, une pharmacie alerte les forces de l'ordre après qu'un jeune homme de 19 ans se soit présenté à l'officine avec une ordonnance pour un médicament contre le cancer. Un traitement lourd facturé plus de 900 euros.

L'enquête démarre, le "patient" doit récupérer le médicament le vendredi 16 septembre 2022. Ce qu'il ne sait pas encore, c'est que la BAC de Castres et des unités du groupe d'appui judiciaire ont monté un dispositif de surveillance autour de la pharmacie. Lorsqu'il se présente au comptoir, il est interpellé en flagrant délit et placé en garde à vue. Les enquêteurs vont également retrouver quatre autres fausses ordonnances en sa possession.

Le jeune homme devra prochainement expliquer sa commande devant la justice. Il est poursuivi pour faux, usage de faux et escroquerie.

Achat revente de médicaments

Ce phénomène, bien que nouveau sur Castres, n'est pas étranger des forces de l'ordre. Ainsi, depuis plusieurs mois, un système rodé s'est mis en place pour pouvoir se procurer des médicaments onéreux, à l'aide d'une fausse ordonnance. Le papier est souvent envoyé par un commanditaire, via un réseau social, et cible particulièrement les traitements anti-cancer. Sur le terrain, le commandé vient alors récupérer le médicament pour le renvoyer à son donneur d'ordre. Ce dernier le revend ensuite à l'étranger au prix fort et rémunère la personne qui s'est rendue en pharmacie.

Face à cette combine, les forces de l'ordre castraises appelles les pharmaciens à la vigilance et les invite à contacter le commissariat si une ordonnance suspicieuse venait à leur être présentée. 


Voir aussi

Tarn

03/10/2022 15:15

Les sapeurs-pompiers du Tarn sont intervenus ce lundi 3 octobre 2022 en plein centre-ville de...

Tarn

02/10/2022 08:22

Défaite 14 à 10 à Aimé-Giral.

...

Tarn

30/09/2022 23:20

Les avocats avaient déposé un recours. La plus haute juridiction française...