Castres. Après un incendie, le restaurant "Ô'Victoria" renaît de ses cendres

Touché par un incendie le 26 août dernier, le restaurant Ô'Victoria vient de rouvrir ces portes ce mardi 20 septembre 2022. En seulement trois semaines, les stigmates du feu ont été effacés et l'équipe veut maintenant aller de l'avant.

Castres. Après un incendie, le restaurant "Ô'Victoria" renaît de ses cendres
100% RADIO
Castres. Après un incendie, le restaurant
Tarn
modifié le 20/09/2022 à 20:51

Quatorze heures sonne, les dernières assiettes vides redescendent en cuisine tandis que les cafés, tout juste préparés, partent pour la terrasse. Voilà maintenant trois semaines que ce chassé-croisé de fin de service n'avait plus été observé à l'emplacement du restaurant "Ô'Victoria", en plein centre-ville de Castres (Tarn).

Pour cause, le 26 août dernier, les cuisines de l'établissement avaient été touchés par un violent incendie, tout juste avant le service. « Le personnel était en train de manger, raconte Aïssa Guendouz, le chef et gérant du restaurant. Une plaque à induction a surchauffé, j'ai essayé de couvrir le feu, mais tout avait sauté ».

Les pompiers sont alors déployés pour combattre les flammes. Par précaution, le patron du restaurant avait fait évacuer les étages au-dessus. Une partie de la cuisine est hors service. Une fois les flammes éteintes, le premier bilan est assez pessimiste. « Je pensais que nous resterions fermé trois mois », explique le gérant. Mais les travaux sont allés bien plus vite que prévu.

« J'avais l'impression de revivre les premiers moment du resto ! »

Dans la foulée, les cinq employés du restaurant sont placés en chômage technique. Très vite, le ballet des experts a succédé à celui des lances à incendies. En quelques jours, les dommages sont chiffrés, les travaux lancés. « C'est allé super vite ! Mon assureur était tous les jours au restaurant ! », s'exclame le chef. L'échéance, d'abord comptée en mois, puis en semaine, ne devient rapidement plus qu'une question de jours.

Finalement, tous les feux semblent au vert en ce début de semaine pour le retour des clients. « Il était inconcevable de redémarrer avec une demi-cuisine ». L'équipe s'active pour terminer les derniers arrangements. L'électricité des lampes finit d'être posée quelques heures avant le service. Le temps de terminer la mise en place et les portes de l'établissement rouvrent enfin. « C'était un soulagement, avec en même temps une bonne tension, celle de vouloir bien faire, sourit Aïssa Guendouz. J'avais l'impression de revivre les premiers moments du resto ! »

Une nouvelle carte inaugurée

Pour cette « renaissance », les équipes ont mis au point une toute nouvelle carte. En point d'orgue, un nouveau plat, une spécialité portugaise à base de morue, revisitée par le chef. « Je l'ai appelée "mon retour de Porto". Parce qu'après l'incendie, je suis parti là-bas pour oublier et en même temps ça symbolise le retour du restaurant ».

En fidèle habituée, Isabelle ne pouvait manquer la réouverture de l'établissement qu'elle considère comme « le meilleur restaurant de Castres. On ne pensait pas pouvoir revenir manger chez lui aussi vite donc on est très très contents ».

Pour ce midi, l'établissement a servi 35 couverts. Un chiffre qui rentre dans la moyenne de fréquentation avant l'incendie. Comme si, rien ne s'était passé.


Voir aussi

Tarn

03/10/2022 15:15

Les sapeurs-pompiers du Tarn sont intervenus ce lundi 3 octobre 2022 en plein centre-ville de...

Tarn

02/10/2022 08:22

Défaite 14 à 10 à Aimé-Giral.

...

Tarn

30/09/2022 23:20

Les avocats avaient déposé un recours. La plus haute juridiction française...