Blagnac : après la prise d'otages, comment se reconstruire?

Interview d'une psychologue toulousaine spécialiste des traumatismes.

Blagnac : après la prise d'otages, comment se reconstruire?
100% RADIO
Blagnac : après la prise d'otages, comment se reconstruire?
Haute-Garonne

Le preneur d'otages de Blagnac a passé sa première nuit en prison.

Yanis, 17 ans, a été mis en examen et écroué ce jeudi 9 mai. Une information judiciaire est ouverte et l'enquête se poursuit. 

POUR PLUS D'INFOS, LIRE >>Blagnac : le preneur d'otages mis en examen et écroué

La reconstruction des victimes

Pendant ce temps, les quatre victimes  doivent se reconstruire. Elles ont été pour la plupart enfermées sous la menace d’une arme pendant plus de cinq heures au PMU de Blagnac. 

Certes l'arme était un pistolet d'alarme, qui ne pouvait pas tirer de balles réelles mais elles ne le savaient pas. Certes, le preneur d'otage était "gentil" et ne les a pas violentées. 
Mais tout de même, elles ont bien vécu un traumatisme collectif, explique Julie Sartre à 100%. Elle est psychologue à Toulouse, spécialiste des traumatismes et de victimologie.

"Il peut y avoir traumatisme ou stress aigu. Pour certaines personnes plus fragiles, ce stress va se transformer en quelque chose de plus chronique et s'accompagner d'anxiété. Il peut y avoir un déni dans les jours qui suivent et une réaction dite différée. Le traumatisme peut se manifester des jours, voire des mois après." 

 

LIRE AUSSI > Preneur d'otages de Blagnac : "Il était gentil"

 

Une prise en charge rapide 

La prise est charge se fait normalement très rapidement et s'adapte à chaque personne, car chacun vit l'évènement différent. 

"La cellule d'urgence médico-psychologique travaille avec le SAMU et vient directement sur les lieux pour prendre en charge les personnes. On assure une présence, on réconforte la personne, puis dans les jours qui suivent on peut proposer un débriefing individuel et/ou collectif aux personnes avec des sortes de groupe de paroles", explique Julie Sartre.

(Photo: le jour de la prise d'otages à Blagnac - B.V)

Ecoutez Julie Sartre, avec Brice Vidal pour 100% : 


Voir aussi

Haute-Garonne

20/08/2019 16:38

...

Haute-Garonne

16/08/2019 17:46

...

Haute-Garonne

16/08/2019 14:18

...