Ariège : la justice a multiplié les saisies de cannabis dans le Couserans

Ariège : la justice a multiplié les saisies de cannabis dans le Couserans
Ariège
Par Brice Vidal

Bilan : 87 procédures diligentées, 620 pieds de cannabis détruits et 26 conduites sous l’emprise de stupéfiants ​relevées.


Le Couserans havre des paradis artificiels... Face au constat de la prolifération des stupéfiants dans la région du Couserans, le parquet de Foix impulse depuis début 2017 une politique ferme de lutte contre les stupéfiants dont les effets se font aujourd'hui pleinement sentir. C'est ce qu'il indique ce jeudi. L'action de la gendarmerie de Saint-Girons dans ce domaine mérite d'être "particulièrement saluée" estime la Procureure de Foix, Karline Bouisset. 

 

87 procédures ont été diligentées en matière d’usage et de détention de stupéfiants, essentiellement pour des affaires de marijuana. "8 autres enquêtes ont été menées pour d’autres infractions liées aux stupéfiants (telles que la provocation à l’usage de stupéfiants par exemple)". Des contrôles coordonnés entre les différentes unités de la compagnie de gendarmerie sur le marché de Saint-Girons le samedi matin, dont certains ont été menés avec le renfort d’une équipe cynophile spécialisée dans la recherche de stupéfiants, ont également permis de "relever des infractions liées aux stupéfiants, portant principalement sur de l’usage et de la détention de cannabis. "

 

Au total, 620 pieds de cannabis ont été saisis et détruits dans le cadre de ces enquêtes. "Trois procédures mettant au jour l'existence de trafic ont conduit à l’ouverture d’informations judiciaires avec mises en examen voire placements en détention provisoire des mis en cause". Enfin, dans le cadre de lutte contre l'insécurité routière, 26 conduites sous l’emprise de stupéfiants ont été relevées sur l’ensemble du secteur du Couserans depuis le début de l’année. 


Voir aussi

Ariège

14/12/2017 08:24

Une seconde tranche de travaux est prévue dans un an.

...

Lire la suite
Ariège

14/12/2017 07:56

L'Etat, via la préfecture, l'assigne au tribunal administratif. La mairie crie...

Lire la suite
Ariège

13/12/2017 08:50

L'UFC Que Choisir Ariège-Comminges appelle à la vigilance.

...

Lire la suite