Des échauffourées ont éclaté ce vendredi 11 juin au soir à Toulouse, peu après 23 heures. Alors que s'ouvraient l'euro de football vendredi les policiers municipaux sont intervenus place Saint-Pierre et Quai de la Daurade pour faire respecter le couvre-feu décalé à 23h depuis mercredi. Des jeunes apparemment décidés à prolonger les festivités ont ciblés les agents. Ces derniers ont été victimes de jets de projectiles, obligeant la police nationale à intervenir pour calmer les esprits. Au final les fonctionnaires arrivés en renfort ont utilisé taser et gaz lacrymogènes pour disperser la foule hostile et ont interpellé une dizaine de personnes. 

Alliance Police nationale dénonce les violences "une nouvelle fois exercées sur les forces de l'ordre", le syndicat craint "un été agité" et promet d'être "attentif" à ce que les auteurs soient punis "comme la loi le prévoit." 

Photo d'illustration - 2020 Toulouse. 


Voir aussi