A Lourdes, les évêques ont une semaine pour réfléchir aux suites du rapport Sauvé

Le rapport de la commission Sauvé a révélé l'ampleur de la pédocriminalité dans l'Eglise de France.

A Lourdes, les évêques ont une semaine pour réfléchir aux suites du rapport Sauvé
100% RADIO
  A Lourdes, les évêques ont une semaine pour réfléchir aux suites du rapport Sauvé
Hautes-Pyrénées
modifié le 02/11/2021 à 11:34

 

Les évêques de l'Eglise catholique se retrouvent mardi à Lourdes pour leur réunion annuelle, largement consacrée aux suites à donner au rapport choc de la commission Sauvé sur l'ampleur de la pédocriminalité dans l'institution.

Pendant sept jours, ces quelque 120 prélats consacreront près de la moitié de leurs travaux à "la lutte contre les violences et les agressions sexuelles sur mineur", selon le programme remis à la presse. Les chiffres sont effrayants. Quelque 216.000 personnes de plus de 18 ans ont fait l'objet de violences ou d'agressions sexuelles pendant leur minorité de la part de clercs (prêtres ou diacres) ou de religieux et religieuses depuis 1950.

Le rapport estime à environ 3.000 le nombre de prédateurs impliqués en soixante-dix ans

 

avec AFP.

Photo d'illustration via @eglise.catholique.fr 


Voir aussi

Hautes-Pyrénées

21/06/2022 00:17

De véritables bombes de glace se sont abattues sur plusieurs communes des...

Hautes-Pyrénées

07/06/2022 18:07

L'auteur présumé des coups a été arrêté, mis en...