C’est une sombre affaire que viennent d’élucider les policiers de Castres après plusieurs mois d’enquête.

4 personnes ont été interpellées mardi matin, au camp de gens du voyage de la vivarié, lors de l’imposante opération de police déjà évoquée sur notre antenne, où près de 80 agents (police et CRS) avaient été mobilisés. C’est d’ailleurs cette affaire qui a déclenché l’opération.

 

Les faits sont particulièrement sordides : une femme était retenue depuis plus d’un an dans une caravane au sein du camp. Là, elle aurait été prostituée. Elle a finalement réussi à prendre la fuite. La victime, traumatisée, a même passé la nuit dans un fossé pour échapper à son calvaire.

3 hommes et une femme ont été interpellés mardi, pour proxénétisme, enlèvement, séquestration, viol et violence, le tout sur personne vulnérable.

Ils ont été présentés à Toulouse, mercredi, au pôle de l’instruction criminelle. 2 hommes ont été remis en liberté. Un homme et une femme ont été incarcérés. Il s'agit du proxénète présumé...et de sa mère...

 

Une information judiciaire a été ouverte.