Le club toulousain a publié un communiqué.

 

Le Toulouse Football Club et RedBird Capital Partners "sont entrés dans une période de négociations exclusives afin de finaliser la vente de 85% du club " indiquent les Violets ce jeudi.

Les rumeurs allaient bon train depuis plusieurs semaines quant à une vente du club de Ligue 1.

Le Président Olivier Sadran devrait conserver une participation minoritaire, il précise "je suis convaincu que RedBird Capital Partners dispose des compétences et des ressources nécessaires pour permettre au Toulouse Football Club de revenir dans l'élite du football français tout en respectant nos valeurs de citoyenneté et d’implication dans le tissu économique local." 

 

Un courrier d'excuses et un recours en justice confirmé

Olivier Sadran s'est par ailleurs excusé dans un courrier aux partenaires pour la "médiocre prestation [...] pour la saison 2019-2020" ainsi que pour son "silence peut-être perçu comme maladroit qui a accompagné la décision d'ouvrir un recours [...] pour défendre les intérêts du Toulouse Football Club". Le Président des Violets ne digérant pas la décision "unilatérale" de Noël Le Graët d'entériner une relégation du TFC dans une interview au soir du 28 avril, suite à la prise de parole du Premier ministre.  

Gerry Cardinale, fondateur et Associé-gérant de RedBird Capital Partners confirme être en négociations exclusives en vue d’une acquisition majoritaire du TFC précisant "RedBird a vingt ans d'expérience en matière de partenariat avec des équipes et des ligues sportives emblématiques (Yankees de New York en NFL, Cowboys de Dallas...). Nous sommes impatients de finaliser notre partenariat [...] et positionner le Toulouse FC sur la voie du succès à l'avenir".

 

Quel futur organigramme ?

Toujours en pointe sur l'actualité du TFC, notre partenaire Les Violets.com annonce "si les négociations exclusives pour le rachat du TFC vont jusqu’au bout, Damien Comolli (47 ans, né à Béziers) devrait devenir le futur homme fort du club. Globe trotteur du football européen, il était notamment directeur sportif de Fenerbahçe jusqu’en janvier 2020." Il est passé par Arsenal, Liverpool, Tottenham, Saint-Étienne ...

 

Le politique s'implique

Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse, indiquait ce jeudi "une nouvelle page s’ouvre pour le Toulouse Football Club [...] je remercie Olivier Sadran, Président du TFC, pour son implication [...] conserver 15% du capital est une preuve supplémentaire de l’attachement de cet entrepreneur toulousain talentueux au club et à sa ville [...] la collectivité restera présente aux côtés du TFC. Je rencontrerai le groupe RedBird Capital Partners, avec Olivier Sadran, dans les meilleurs délais. »

 

Pour les supporters c'est ... wait and see

 

Ils veulent bâtir une équipe pour remonter en Ligue 1 dès la saison prochaine. Les supporters du TFC sont pour le moins partagés. Le Président du club de supporters les Indians Tolosa se dit "ravi de voir le club repris", mais la perspective d’avoir une direction qui veut "faire de l’argent avec le foot" ne présage rien de bon selon lui. Il craint que les jeunes joueurs "ne soient vendus à outrance".  "Pour les reprises par des fonds d'investissement : j'ai pas d'exemple qui a marché en France, regardez Bordeaux..." lâche Alexandre.

 

 

Et Damien Comolli futur président, bonne ou mauvaise pioche ? Le président des Indians attend de le rencontrer, "il a un CV mais n'a pas que des bonnes expériences..."