Les vendanges n’ont jamais été aussi en avance dans le Gaillacois.

Elles ont démarré le 20 août dernier, alors qu’ habituellement les premiers raisins  sont coupés  autour du 10 septembre.

Avec presque trois semaines d’avance, le millésime 2020  s’annonce très qualitatif avec de beaux volumes.

Cela tombe à pic avec le confinement qui avait  fortement affecté les ventes de vin. 

"C'est une bonne nouvelle" pour le président de l’appellation Gaillac, Cédric Carcenac, qui a le sourire. Il explique que "la vendange qui arrive est très belle":

 

 

On est donc quasiment à mi vendanges dans le Gaillacois et c'est un record.  

Une année classique, les vignerons  devraient  à peine commencer la récolte. 

Cette précocité permet aux vignerons faisant du primeur de ne pas travailler dans l’urgence comme c’est le cas chaque année, "car le primeur, c'est un peu une course contre la montre":

 

 

Et l'alcool, c'est à consommer avec modération.