L’histoire semble se répéter inlassablement. Après la maison de Roland en début d’année et, plus récemment, celle de Georges, une nouvelle fois, un propriétaire de maison est victime de squatteurs à Toulouse.

L'habitation était occupée par peu de personnes, probablement depuis une petite quinzaine de jours. Mais ce jeudi, c'est au total une quarantaine d'individus, pro-squats et la plupart âgés d'une vingtaine d'années qui sont arrivés en renfort. Ils occupaient la maison jeudi, située rue Rodolphe Bresdin près de la rue des Fontaines après avoir été prévenus qu'un groupe d'anti-squat arrivait pour tenter de les déloger.

Les policiers de la Compagnie départementale d’intervention ont été mobilisés devant l’habitation. Tout comme le propriétaire qui a reçu un oeuf et de la peinture de la part de squatteurs quand il a essayé de venir discuter. Ce dernier est allé déposer plainte au commissariat. Sur place, nous avons tenté d'entamer un dialogue en vain. Nous avons été reçus par des jets de nourriture et des bombes de liquide (eau ? urine ?) aux cris de "on déteste les journalistes".

Le 27 octobre dernier, un propriétaire de maison a saisi le préfet, lequel a immédiatement déclenché la procédure d’expulsion accélérée, mettant ainsi en demeure les occupants de quitter les lieux sous 24h.

 


Voir aussi

Haute-Garonne

19/01/2022 18:11

Les deux mis en cause avaient écumé les habitations du Lauragais et du Muretain, en...

Haute-Garonne

19/01/2022 17:31

Tout laisse penser à un règlement de comptes sur fond de trafic baptisé...

Haute-Garonne

19/01/2022 17:02

L'avionneur toulousain redéploie ses ailes...

...