Les manifestations pour demander l'ouverture des remontées vont se succéder dans le massif.

 

Les élus d'Ariège ont appelé jeudi à Ax-les-Thermes le gouvernement "à revenir sur sa décision" de fermeture des remontées mécaniques pour Noël. Une quinzaine de maires de la vallée d'Ax ont participé à cette manifestation d'une centaine de personnes, initiée par l'Association nationale des maires des stations de montagne et Domaine skiable français (DSF).

"Je ne peux pas croire que le gouvernement ne revienne pas sur sa décision", s'indigne Dominique Fourcade le maire d'Ax-les-Thermes, dont le domaine skiable sera fermé, à l'inverse des stations andorranes à proximité. Egalement pourvoyeur d'activité, le casino et les thermes sont aussi à l'arrêt. "On nous a dit les hôpitaux sont saturés [...] c'est pas le cas en Occitanie ", explique Fabrice Esquirol, le responsable des remontées mécaniques de la station de ski Ax-Trois domaines.

Une autre manifestation est prévue, ce vendredi à Luchon (31), rassemblement auquel participera le président du Conseil départemental de Haute-Garonne, Georges Méric.

 

LIRE AUSSI → La fronde gagne les Pyrénées : manifestation à Luchon pour l'ouverture des remontées mécaniques

 

Jacques Déjean.