Mostafa Fourar a été nommé recteur de l'académie de Toulouse ce mercredi lors du Conseil des ministres.

 

Il était recteur de la région académique de la Guadeloupe, recteur de l’académie de la Guadeloupe, depuis le 14 février 2018.

Docteur en mécanique des fluides de l’Institut national polytechnique de Toulouse et habilité à diriger des recherches en énergétique à l’Institut national polytechnique de Lorraine, Mostafa Fourar est professeur des universités à l’École nationale supérieure des mines de Nancy, dont il dirige le département énergie et procédés industriels de 2004 à 2007.

 

Il prend ensuite la tête du Centre d’enseignement et de recherche (CER) de l’Ensam (École nationale supérieure des arts et métiers) de Châlons-en-Champagne, avant d'être nommé, en 2009, recteur de l’académie de La Réunion, chancelier des universités.

 

De février 2013 à février 2018, il dirige l’Ensem (École nationale supérieure d'électricité et de mécanique).

 

 

Mostafa Fourar a par ailleurs effectué de longs séjours scientifiques à l’Institut français du pétrole et dans les universités américaines de Stanford et de Berkeley (Californie).

 

Auteur d’un ouvrage pédagogique sur la mécanique des milieux déformables et de nombreuses publications internationales, il est fondateur et président de l’association "Dessine-moi un rêve", qui oeuvre pour l’ouverture sociale dans l’enseignement supérieur.

 

Il succède, à la tête de l’académie de Toulouse, à Benoit Delaunay nommé, depuis le 16 juillet 2020, Conseiller et chef du pôle « éducation, enseignement supérieur, jeunesse et sports » au cabinet du Premier Ministre.