Ce type d'animal se négocie entre 1500 et 2000 euros.

 

Patrice Bajan est écoeuré. Le gérant des Espaces Verts du Languedoc à Toulouse, près de St Martin du Touch, a été cambriolé dans la nuit de lundi à mardi dernier. Non contents d’avoir saccagé le magasin, les voleurs ont emporté un perroquet cacatoès, véritable mascotte de l’enseigne. Un animal qui a une valeur marchande mais surtout affective, indique Patrice qui fait tout pour le retrouver "il est blanc avec le dessous des ailes jaune et répond au nom de Balthazar".

La démarche du propriétaire est de le signaler au maximum de personnes pour qu'elles remontent les informations ; "ce qui risque de lui arriver : d'être revendu rapidement. C'est un petit animal mais qui a une valeur marchande assez importante. En général sur le Bon coin on les voit à 1500 ou 2000 euros" explique le gérant du magasin.

Il a déposé plainte auprès des services de police, avec l'espoir de "le retrouver en bon état, notre publication sur les réseaux sociaux a été énormément partagée. L'objectif : que les voleurs n'arrivent pas à le vendre ou qu'ils se fassent repérer... " Employés et clients ont été très affectés par la disparition de Balthazar. Si vous avez des informations concernant l'animal, contactez la police ou faites le  05 61 49 21 71.