Le centre d’enfouissement de déchets ménagers tarnais Trifyl, situé à Labessiere Candeil près de Graulhet, avait fait le choix d’une production de bio méthane en stockant dans des bassins étanches une grande quantité de déchets qui en fermentant produisent du biogaz.

Cette technique implique un gros stock de déchet mais la taxe sur ce stockage des  ordures coûtera 6 fois plus  d’ici 5ans. 

Il y’a un an les élus de trifyl avaient annoncé vouloir changer  de technique en créant une usine de retraitement des déchets. Et que le coût serait de 60millions a 80 millions  d’euros pour construire une usine de tri et de transformation des déchets en gaz. Hier les élus gérant Trifyl ont annoncé avoir fait le Choix  des entreprises pour la Construction de l’usine  de traitement des déchets. 

Il s’agit d’URBASER Environnement.

Le coût de l'usine a grimpé  à 93millions d’euros, pour une ouverture prévue en 2022.

Daniel Vialelle, président de Trifyl,  explique ce choix technique pour minimiser la hausse de la taxe des ordures ménagères payée par les habitants :