16 start-up de la Région Occitanie sont présentes au plus grand salon international dédié à l'innovation technologique, du 7 au 10 janvier prochain. Parmi elles, trois entreprises installées dans les Pyrénées-Orientales : BassMe, Braincities Lab et HelloMyBot.

​​

Le Consumer Electronics Show débute ce mardi à Las Vegas jusqu’au 10 janvier prochain. 16 start-up font partie de la délégation régionale emmenée par l'Agence de Développement Économique d'Occitanie. Pour ces jeunes pousses de la "tech", l'objectif est de se démarquer parmi les 4 400 exposants venus du monde entier.

Au sein des entreprises occitanes, trois start-up sont installées dans le pays catalan. C’est le cas de Braincities Lab. Fondée à Paris en 2013 et en croissance au niveau international (en Allemagne et à Dubaï), la société a décidé d’installer une partie de son équipe dans les Pyrénées-Orientales, et plus particulièrement au Soler. Elle intègre le cluster transfrontalier du Pôle Action Média pour cette nouvelle année.
 

Braincities est reconnue pour avoir développé une nouvelle génération d’intelligence artificielle, dotée de capacité de jugement et d’empathie. Leur technologie s'applique sur des entreprises au niveau des ressources humaines ou de la finance, ou encore sur les "smart city" ou "villes intelligentes" (ville utilisant la technologie pour améliorer la qualité de ses services). ​

Braincities Lab travaille notamment dans le secteur automobile, avec une entreprise comme Porsche, qui doit faire face à l’automatisation de ses chaînes de production. Les explications de Kazé Onguene, le fondateur de la start-up :

"Notre travail consiste à utiliser des éléments assez basiques (comme le CV), qui nous permettent d'évaluer le potentiel d'un individu en extrayant à la fois son savoir-être et son savoir-faire. Ces éléments sont utilisés par notre intelligence artificielle pour prédire quel va être le parcours professionnel de l'individu et son potentiel maximal au sein de l'organisation."

Kazé Onguene, fondateur Braincities Lab

​​


La technologie développée par Braincities Lab permet en fait à une entreprise d'optimiser ses ressources humaines. Au Pôle Action Média du Soler, elle souhaite y développer la "technologie au service du citoyen", en y installant une division robotique menée par Joris Navarro.

"Notre intelligence artificielle est capable de reconnaissance émotionnelle, et va adapter son comportement en fonction de l'interaction qu'elle va avoir avec les citoyens. Aujourd'hui, nous voulons mettre nos technologies au contact des citoyens, à travers des robots disposés dans des espaces publics", explique Joris Navarro, directeur du programme robotique à Braincities Lab."


L'installation au Soler de l'entreprise innovante participe avec cette proximité à l'Espagne au développement de son marché. Sa présence au CES Las Vegas 2020 rentre aussi dans son objectif de croissance. Fier de sa présence à ce salon international, son fondateur Kazé Onguene, parle de réels enjeux au niveau comme national, comme européen.

"La France et l'Europe en général ont une grosse carte à jouer. Je pense qu'on a certainement les meilleures universités et les meilleurs laboratoires, malgré que nous soyons les moins capitalisés. C'est important de jouer en équipe face à des mastodontes. C'est une guerre inégale mais réellement importante, car celui qui sera capable d'imposer sa vision de l'intelligence artificielle aura un impact très important sur le futur de toute l'espèce humaine"

Kazé Onguene


Deux autres start-up vont pouvoir représenter cette semaine la "French Tech" et la technologie "made in" pays catalan aux Etats-Unis. Il s'agit de BassMe et HelloMyBot. La première est une jeune société qui a inventé un dispositif permettant de ressentir les basses de la musique. Et elle a déjà été récompensée d’une distinction cette année, avec un Awards CES 2020. La deuxième est une start-up perpignanais qui met à disposition d'entreprises des robots vocaux qui peuvent traiter les demandes de leurs clients.

 

L'équipe de Braincities Lab au CES Las Vegas 2020

L'équipe de Braincities Lab au CES Las Vegas 2020


Voir aussi