Et après la panne de ce mardi : l'inauguration du doublement de la Ligne A annulée

 

La ligne A du métro de Toulouse ne redémarrera pas en totalité avant ce mercredi en fin de matinée a indiqué Tisséo, après l’incendie a priori accidentel qui a détruit un disjoncteur à Marengo ce mardi matin 4h40, causant des perturbations monstre.

 

Toutes les stations de la ligne A se sont mises en sécurité

 

A l’origine, « un défaut d’origine électrique a provoqué la combustion avec fort dégagement de fumée d’un poste électrique situé dans le local technique de la station de métro Marengo SNCF », précise, dans un communiqué, Tisséo. Alors que le service est rétabli entre les stations Arènes et Basso Cambo, les autres stations de la ligne A – entre Arènes et Balma Gramont – sont desservies par la ligne de bus 14 ; "il a fallu mettre en service une quarantaine de bus soit le triple de la desserte habituelle" indique Thierry WISCHNEWSKI, le directeur de Tisséo Voyageurs.

Lequel a décrit le phénomène ce mardi soir "la station d'énergie et son disjoncteur alimentaient l'automate de pilotage de l'ensemble des systèmes" ajoutant "la totalité des stations se sont mises en sécurité, il a été nécessaire d'intervenir manuellement sur toutes les stations de la ligne."

Tisséo confirme qu'il s'agit d'une première à Toulouse, même si un incident de cette nature s'est produit à Lille, "c'est extrêmement rare" constate le directeur de l'opérateur de transport "mais c'est le défaut des système automatique Val". Comprenez : quand ça plante, tout plante.

 

Inauguration de la Ligne A en XXL annulée
 

Les expertises sont en cours.

Les équipes de Tisséo s'affaireront pour réparer et tester la ligne d'ici demain midi, car cet incident tombe mal.

L’inauguration du doublement de la ligne A était prévu ce mercredi : des rames de plus de 50 mètres devaient être mis en service et 500 000 tickets allaient être distribués aux Toulousains.

Pour Jean- Michel Lattes, le président de Tisséo collectivités "vous dire que je suis réjoui serait mentir, mais il faut gérer et assumer - comme lors de l'inondation de la station Saint-Agne. Mettre en service les rames de 52 mètres c'est une question de jours. Paradoxalement ce chantier s'est tellement bien passé qu'il a été primé." La fête est gâchée ? "Retardée" concède Jean-Michel Lattes.  

 

Le disjoncteur situé à Marengo a complètement brûlé.

Le disjoncteur situé à Marengo a complètement brûlé.