Mais un candidat aux municipales dénonce une forme de supercherie...

 

Le problème technique qu’a connu, en ce début de semaine, la ligne A du métro avait repoussé le lancement du projet. Ce vendredi, le doublement des wagons aura bien lieu.

« Deux jours après la date prévue, la ligne A peut être mise en service en toute sécurité et en version XXL, soit quatre voitures au lieu de deux », précise, Tisséo, dans un communiqué.

Afin d’éviter de nouvelles complications, les personnels techniques du réseau de transport sont à pied d’œuvre et comptent bien suivre de près les premiers pas de ce projet tant attendu des toulousains.

 

Outre le doublement de la longueur des rames, « La station Jean Jaurès a été agrandie afin de fluidifier le parcours des voyageurs qui transitent entre les lignes A et B.  Pour les 400 000 voyageurs attendus en moyenne par jour », explique Tisséo.

Dès l’ouverture du métro, chaque rame sera en capacité d’accueillir 320 passagers contre 160 avant les travaux d’agrandissement. 

 

LIRE AUSSI → Toulouse : la ligne A du métro partiellement fermée au moins jusqu'à midi mercredi

 

Le bémol de l'ancien adjoint de Jean-Luc Moudenc, F. Biasotto

 

Une voix discordante s'est faite entendre, à propos de cette ligne A double capacité. Celle du candidat aux municipales ex-LREM Franck Biasotto, ancien adjoint de JL Moudenc. 

Il affirme : "on double la capacité ok, mais on reste au nombre de rames constant. On n'augmente pas la capacité commerciale pour les gens".

La ligne A comptera toujours 116 rames, "mais présentées par quatre au lieu d'être présentées par deux" analyse l'adversaire centriste du maire sortant.

 

 

Thomas Naudi

 

 

Franck Biasotto.

Franck Biasotto.

La réponse de Tisséo à Franck Biasotto

 

A la suite de notre article, Tisséo a souhaité ce 10 janvier apporter des précisions concernant la Ligne A en XXL :

 

« La ligne A était exploitée avec 44 rames en heure de pointe. Elle passe en format XXL à 52 rames. L’augmentation du nombre de places offertes répond à un besoin de prise en charge des « reste à quai »,  puisque nombre de nos clients devaient en heure de pointe laisser passer 4 à 5 métros avant de monter. En 2007,  Tisséo avait anticipé sur ses besoins futurs en commandant 18 rames, portant à 116 le parc total de rames ce qui permet d’augmenter dès maintenant la capacité d’utilisation de la ligne A de 20%. »

 


Voir aussi

Haute-Garonne

25/01/2020 08:27

...

Haute-Garonne

24/01/2020 11:13

...

Haute-Garonne

24/01/2020 09:41

...