La préfecture renforce les mesures restrictives dès mercredi. La foire de Toulouse est annulée.

 

Des dents vont grincer chez les commerçants Toulousains. Et les bars et restaurants vont  trinquer !

« Au 18 septembre les chiffres communiqués par Santé Publique France traduisaient une augmentation défavorable des taux d’incidence en Haute-Garonne et à Toulouse : 147,8 pour 100 000 pour le département et 225,7 pour la commune de Toulouse » explique la prefecture ce lundi.

« Aujourd’hui, les derniers taux d’incidence continuent d’évoluer défavorablement et sont désormais au-delà des taux de départements comme la Gironde ou les Alpes-Maritimes » Ainsi, dans le but de lutter contre la propagation de l'épidémie de la Covid-19 le préfet Etienne Guyot décide que : 

 

·   Les bars et restaurants devront fermer de 1h à 6h sur la commune de Toulouse 

 

·   Les événements rassemblant plus de 1000 personnes sont interdits sur l'ensemble du département. 

 

La foire de Toulouse est annulée

L'organisateur précise dans un communiqué : "cette décision, qui intervient seulement 5 jours avant l’ouverture de la Foire, et alors même qu’une partie des exposants ont déjà monté leur stand, est très pénalisante" non seulement pour Toulouse Evénements–GL events, organisateur de la manifestation, mais aussi "pour les 300  entreprises  qui  croyaient  en  ce rendez-vous pour relancer  leurs  activités, à l’arrêt pour certaines depuis 6 mois, et sauver des emplois."

Une perte d’activité "catastrophique" pour toute la filière de l’événementiel chez qui "l'incompréhension domine".