La 27ème édition de la Marche des fiertés aura lieu ce samedi à Toulouse. Au programme, un village associatif installé à partir de 10 heures, place du Capitole, en présence de plus d’une quarantaine d’associations, soutenues par les collectivités territoriales. Le départ de la marche est prévu pour 14h30 et 100% sera partenaire de l'événement.

Toulouse organise chaque année sa "gay pride". Le défilé attire des milliers de personnes de toutes générations. Ils sont en général environ 30 000 à répandre la fête et la bonne humeur dans la Ville rose, mais aussi et surtout, à réclamer la fin des violences et des discriminations à l'égard de la communauté LGBT.  Sujet d'autant plus sensible alors que la Norvège a rendu hommage dimanche 26 juin aux victimes de la fusillade près d’un bar gay dans le centre-ville d’Oslo. Un drame en pleine célébration de la marche des Fiertés LGBT.

 

Une manifestation sous haute surveillance

 

Cette édition 2022 est marquée par son slogan « sois toi même, aime qui tu veux ». « C’est le slogan qui a été désigné par le collectif associatif, chaque année on fonctionne de la même manière on demande aux associations du collectif. Aujourd’hui on est a peu près une soixantaine d’organisations et on les sollicite pour réfléchir au thème de la marche des fiertés » souligne Jérémy Perrard, coordinateur toulousain de la Marche des fiertés.

Le parcours durera près de 3 heures. Au vu des derniers événements, il a fait l’objet d’âpres discussions avec les autorités afin d’assurer une sécurité maximale des participants, « on travaille avec la préfecture de telle manière à mettre un dispositif qui permet de protéger d’éventuels risques qui peuvent exister. De cela on a avec la préfecture un dispositif classique avec des agents de sécurités que Pride Toulouse met en place à travers un contrat avec une société pour sécuriser le village et la marche comme chaque année » ajoute Jérémy Perrard. Pride Toulouse souligne, comme chaque année, que son parcours via notamment la rue Alsace-Lorraine et la rue de Metz répond aux exigences de sécurité et de visibilité dans l’intérêt de ce rassemblement festif.

 

Paul Moore. 


Voir aussi

Haute-Garonne

29/11/2022 10:32

Georges Méric vient de l'annoncer ce mardi 29 novembre 2022, au matin, en...

Haute-Garonne

28/11/2022 21:56

Le maire de Toulouse, qui a toujours été sceptique sur le dossier du RER, ne se...

Haute-Garonne

28/11/2022 17:10

Il a été interpellé par les gendarmes le 20 novembre dernier et...