Séméac : un mur pour s'opposer à la création du centre d'accueil pour migrants

Séméac : un mur pour s'opposer à la création du centre d'accueil pour migrants
Hautes-Pyrénées
Par Brice Vidal

L'association Collectif Séméac a mené une action coup de poing dans la nuit de dimanche à lundi
 


Un mur de 1,80 mètres sur une longueur de près de 20 mètres. Voilà la réponse des habitants d'un quartier résidentiel de Séméac pour protester contre la fermeture de l’hôtel formule , qui devrait être prochainement transformé en centre d’accueil pour migrants.

 Dans cette commune de 5000 habitants, l’établissement fait partie des 62 commerces de l'enseigne rachetés par la SNI (filiale de la Caisse des Dépôts) pour devenir des structures d'hébergement et d'accueil pour migrant. Une décision qui  ne fait pas l’unanimité du côté des riverains qui ont décidé d'agir. Manque de concertation avec les élus locaux, mauvaise situation géographique, précipitation ... Les raisons qui motivent cette opposition ne manquent pas. Mais pourtant le collectif l’affirme : il n’est "pas contre l’accueil des migrants en France", mais "il faut que cela se fasse dans de bonnes conditions".  Une position partagée par la municipalité à Séméac qui soutient le collectif. Philippe Baubay 1er adjoint à la mairie de Séméac

 

Pour Philippe Baubay, c'est l’état qui est responsable de cette situation. Il indique que la municipalité a tenté à plusieurs reprises d’interpeller le gouvernement, en vain.

 

De leur côté les associations de défense des migrants condamnent avec la plus grande fermeté la constructions de ce mur, un geste symbolique "nauséabond" et "déplorable" Un rassemblement pacifique devrait avoir lieu mercredi. L’heure et le lieu n’ont pas encore été fixés. Laurent Rougé, porte parole du Réseau Éducation Sans Frontières dans les Hautes Pyrénées.

 

Il y a pourtant un point sur lequel le collectif et les associations de défense des migrants sont d’accord : le dossier a été très mal géré par l’état.

 


Voir aussi

Hautes-Pyrénées

17/10/2017 17:21

Les gendarmes des Hautes-Pyrénées ont élargi le périmètre de...

Lire la suite
Hautes-Pyrénées

16/10/2017 19:23

L'homme a été admis à l'hôpital ainsi que ses deux enfants...

Lire la suite
Hautes-Pyrénées

16/10/2017 08:44

David Texeira, l'ancien des Mustangs de Tarbes, porte le projet.

...

Lire la suite