Réouverture de la ligne de fret Perpignan-Rungis pour octobre : "une énorme victoire" pour les cheminots

Le fameux "train des primeurs" va pouvoir reprendre du service pour la mi-octobre, une annonce du premier ministre ce lundi 20 septembre. 

Réouverture de la ligne de fret Perpignan-Rungis pour octobre : "une énorme victoire" pour les cheminots
100% RADIO
Réouverture de la ligne de fret Perpignan-Rungis pour octobre :
Pyrénées-Orientales
modifié le 20/09/2021 à 16:59


C’est une annonce qui compte pour les cheminots des Pyrénées-Orientales. En déplacement à Limoges, le Premier ministre Jean Castex et le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebarri ont annoncé ce lundi la réouverture en octobre de la ligne de fret ferroviaire Rungis-Perpignan. Une ligne qui devrait rouvrir "mi-octobre", a précisé à l'AFP l'entourage du ministre, s'inscrit dans le cadre du plan gouvernemental d'un milliard d'euros d'ici à 2024 pour le développement du fret ferroviaire.

Une victoire après 4 ans de lutte...

Le gouvernement avait lancé en décembre un appel à manifestation d'intérêtc pour la reprise du fameux  "train des primeurs", une liaison entre Perpignan et Rungis qui permet l'acheminement en wagons réfrigérés de fruits et légumes. Elle était à l'arrêt depuis l'été 2019. La liaison avait été suspendue faute de clients, la vétusté des wagons étant alors largement mise en cause. Cette ligne relie la plateforme Saint-Charles International de Perpignan, premier centre de commercialisation, de transports et logistique de fruits et légumes en Europe, au marché de Rungis (Val-de-Marne), présenté comme le plus grand marché de produits frais au monde. Elle représente "un trafic d'environ 9.000 camions par an", selon le ministère.

C’est donc aujourd’hui une très bonne nouvelle pour les syndicats des cheminots qui mènent le combat de cette réouverture depuis plusieurs années. "C'est une énorme victoire de la CGT, du syndicat des cheminots, des associations, et de tous les citoyens qui ont signé les pétitions et qui sont venus aux rassemblements. Cela fait 4 ans qu'on se bat pour maintenir cette ligne", se satisfait aujourd'hui Mickaël Meusnier, cheminot, ex-conducteur du train des primeurs et militant CGT.


... mais des interrogations

Si Mickael Meusnier n'hésite pas à parler de "victoire", cette annonce n'était cependant pas vraiment surprenante pour les cheminots. Il reste d'ailleurs encore certaines interrogations quant à la réouverture de cette ligne de fret. "Combien y-a-t-il de chargeurs ?  Avec combien de wagons le train va-t-il partir ? ", s'interroge le cheminot. La CGT pousse actuellement pour qu’il y ait un autre chargeur pour la ligne de Fret Perpignan Rungis, démarché par le syndicat lui-même. "Le combat continue" donc pour les cheminots des Pyrénées-Orientales qui soulignent également une victoire "écologique". "C'est le petit grain qui va remettre toute la machine cheminote en route. Et on va forcer l'Etat à développer le fret ferroviaire public", conclut Mickael Meusnier. 

 

Mickaël Meusnier, cheminot, ex-conducteur du train des primeurs et militant CGT



J.B. avec AFP


Voir aussi

Pyrénées-Orientales

22/10/2021 18:00

Le Premier ministre et ex-maire de Prades était en gare de Saint-Charles pour la remise en...

Pyrénées-Orientales

20/10/2021 17:56

Stanislas, 20 ans, est décédé dans la rue le jeudi 6 octobre dernier. La...

Pyrénées-Orientales

20/10/2021 15:03

Le Premier ministre assistera à la reprise du "train des primeurs", et...