Le parti d’Eric Zemmour a raté la finale de la Présidentielle, alors les élections législatives peuvent-elles être la consolante du mouvement conservateur mené par l’ancien polémiste de la chaîne CNews ? Le scrutin est en tout cas la deuxième chance du très droitier mouvement d’exister au plan national. Il promet de présenter à l’avenir des candidats lors de toutes les élections locales en Haute-Garonne.   

 

Reconquête!, qui revendique 125 000 adhérents en France dont 2900 autour de Toulouse, va en tout cas présenter des candidats sur les 10 circonscriptions de Haute-Garonne lors des législatives de juin. « Deux personnalités sont issus des LR, deux du RN, un du PNF et 5 de la société civile » précisait ce jeudi Chantal Dounot, la coordinatrice Occitanie du mouvement. Les priorités portées par Reconquête! à l’Assemblée resteront les mêmes « défense de notre identité nationale, redressement économique, reconquête de l’école, rétablissement de l’ordre et préservation de nos traditions » souligne-t-elle. Chantal Dounot qui estime « irresponsable de ne pas faire l’union des patriotes avec le RN, une partie des LR et Dupont Aignan », « surtout avec la menace de l’union de la gauche ».

 

Tutoyant les 15% d’intentions de vote début février pour la Présidentielle, le parti d’extrême-droite a complètement dévissé dans les sondages au début de la guerre en Ukraine, notamment en raison des positions pro-Poutine de l’ancien polémiste, mais les militants ne regrettent rien. Et ne bougent pas d’un ïota quant aux positions prises par le chef, « personne ne peut dire qu’il a soutenu l’invasion, Zemmour a par le passé vanter les qualités d’un chef d’Etat qui privilégiait la protection de son peuple. Mr Macron a aussi dit qu’il fallait éviter d’insulter la Russie » justifie maladroitement  Georges-Henri Tessereau, candidat Reconquête! sur la 7e circonscription. Les militants sont convaincus que, cette fois, le vote utile ne profitera pas au Rassemblement National comme lors du premier tour de la Présidentielle ; « c’est un peu désarmant, mais beaucoup de gens me disait alors, je suis d’accord avec Eric Zemmour mais avec les sondages de Mélenchon, je préfère voter Marine Le Pen qui est positionnée plus haut. » Cette fois la donne sera différente assurent-ils. Les scores de Reconquête! seront particulièrement scrutés sur les circonscriptions 3, 6 et 9. 

 

La liste des candidats en Haute-Garonne

 

Aude Battistella (1ere), Pauline Lorans (2e), Camille Dulon (3e), Arthur Cottrel (4e), Bruno Hontans (5e), Dominique Piussan (6e), Georges Henri Tessereau (7e), Yves Riere (8e), Jérôme Audisio (9e), Ghislaine Bourland (10e). 

 


Voir aussi

Haute-Garonne

06/07/2022 21:06

La cour d'assises de Haute-Garonne a rendu son verdict ce mercredi dans ce "cold...

Haute-Garonne

06/07/2022 19:17

L'incendie qui s'est déclaré ce mercredi matin a obligé à...

Haute-Garonne

06/07/2022 11:29

Gros déploiement des secours, ce mercredi, à la station Patte d'Oie. 8...