Le nombre d'ours dans les Pyrénées a augmenté en 2020

 

Selon le Réseau Ours Brun, au moins 64 ours ont été comptablisés dans le massif pyrénéen en 2020.  Un record.  En 2019, le nombre de plantigrades était de 58.

Dans le détail, toujours selon le Réseau, 3 ours ont été repérés dans les Pyrénées Orientales, 59 dans les Pyrénées Centrales, dont 16 oursons

La population d’ours dans ces reliefs est en augmentation presque constante depuis 1995, où ils étaient moins d’une dizaine.

 

En 2021, une quinzaine de femelles sont susceptibles d'avoir des oursons. Soit, l'espoir de voir naître 9 portées.

 

Un record, mais toujours pas une population viable

 

Des chiffres qui réjouissent les associations de défense du plantigrade (Pays de l’Ours – Adet et FERUS ) surtout que l'année 2020 était  une année noire, avec trois morts d'ours causées par l'homme : Cachou, tué dans le Val d’Arran ,Sarrousse empoisonnée en Aragon, et un ours abattu à Ustou en Ariège.

Toutefois, selon les associations pro-ours , "malgré l’évolution positive, ces 64 ours ne constituent toujours pas une population viable. Pour atteindre ce statut (qui est à la fois l’objectif des associations et l’obligation de l’État), il faudra parvenir à un effectif de 50 ours participant à la reproduction, et avec une bonne diversité génétique, comme annoncé dans le Plan Ours 2018-2028."

 

Les associations soulignent aussi "très peu de dégâts sur troupeaux protégés"  mais déplorent encore une fois l’échec de l'orientation prise par l’État en France basée sur la surindemnisation des pertes de bétail et l’effarouchement des ours."