Plusieurs centaines d'habitants des communes autour de l'Agly ont été relogés hier.

Torreilles, Saint-Laurent-de-la-Salanque, Le Barcarès, Pia, Rivesaltes et Claira. Les communes avoisinant l’Agly, le fleuve en vigilance rouge crue qui cause de nombreux dégâts depuis hier, ont activé leur plan de sauvegarde communal et ouvert aux habitants leur complexe municipal.

Ce sont plusieurs centaines d'habitants qui ont dormi loin de chez eux, réunis dans des gymnases pour la plupart d’entre eux.

Au complexe sportif de Claira, les relogés se réveillent peu à peu, Katy évoque ce matin un réveil « très difficile ». « Les lits, ce n’est pas forcément le premier confort, à force, on commence à avoir l’habitude », continue l’habitante.

Katy, habitante de Claira.

Hier soir, la présidente du Département, arrivée dans le gymnase de Claira, a tenu à féliciter le comportement des habitants.

"C'est aussi comme ça que l'on sauve des vies et que l'on évite des drames"

A Claira, les habitant ont été relogés dans le gymnase municipal.

A Claira, les habitant ont été relogés dans le gymnase municipal.

A l'heure actuelle, le secteur de l'Agly est maintenu en vigilance rouge. "Les lachers du barrage de l'Agly maintiennent des niveaux hauts dans l'endiguement à l'aval. Les pluies encore prévues pour ce jeudi matin vont maintenir ces niveaux voire provoquer une légère réactivation selon leur localisation et leur intensité", précise le site vigicrues.

La préfecture des Pyrénées-Orientales recommande aux habitants la plus grande prudence et rappelle les conseils de comportement à adopter face à ces conditions météorologiques:
* Renseignez-vous avant d'entreprendre vos déplacements et soyez très prudents. Respectez, en particulier, les déviations mises en place.
* Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée.
* Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité vos biens susceptibles d'être endommagés et surveillez la montée des eaux.

La rivière a atteint sa cote d’alerte de 6m68.

La rivière a atteint sa cote d’alerte de 6m68.