Le groupe Stupéfiants du commissariat de police de Perpignan a procédé à deux interventions vendredi 29 novembre au sein de la cité Bellus à Perpignan Nord. Elles ont permis la découverte de 362 plants de cannabis. Deux hommes ont été interpellés.


Au cours d'une enquête, les policiers du groupe stupéfiants du commissariat de Perpignan ont pu localiser deux sites de cultures de cannabis à la cité Bellus, dans le quartier de Perpignan Nord. Après avoir constaté une forte odeur de cannabis et la présence de matériel d’extraction d’air, outil caractéristique des cultures en intérieur, les enquêteurs sont intervenus sur les lieux vendredi 29 novembre dernier au petit matin.

Un homme de 46 ans, déjà connu des services de police, est alors interpellé à une première adresse. Une perquisition a été réalisée dans l’arrière cours de son domicile, où, à l’intérieur d’une annexe en bois, ont été découverts 116 plants et 70 boutures de cannabis, puis le matériel nécessaire à la production. L’individu a reconnu vouloir revendre sa récolte pour pallier à ses difficultés financières.

Un peu plus tard au sein de la cité Bellus, une autre perquisition a lieu. Cette fois-ci, ce sont 246 plants de cannabis qui ont été saisis dans une annexe du pavillon. Le propriétaire des lieux est un jeune homme de 25 ans, lui aussi interpellé. Après avoir été entendu, le Perpignanais affirme que sa plantation est destinée à sa consommation personnelle.

Les deux hommes devront répondre de leurs actes devant le tribunal correctionnel de Perpignan en janvier 2020.