Le corps sans vie de la victime a été retrouvé aux alentours de 1 heure du matin ce mardi. Il présentait une plaie vraisemblablement causée par un tir de fusil à pompe.

Encore une découverte macabre dans le département et cette fois, à Perpignan. Un homme d’une quarantaine d’années a été découvert, gisant dans son sang, au niveau de la rue Madame de Sévigné, dans le quartier du Champs de Mars, juste à côté du lycée Jean Lurçat. L'homme est décédé sur place malgré l'intervention rapide des forces de l'ordre et des secours. 

Un homme aurait retourné l'arme de son agresseur contre lui

Selon les premiers éléments de l'enquête, il s’agirait d’un nouveau règlement de comptes sous fonds de trafic de drogue. La victime présentait une plaie importante au niveau du thorax, causée vraisemblablement à l'arme feu, et notamment après un tir de fusil à pompe. Selon nos informations, c’est l’individu en possession du fusil à pompe qui se serait lui-même tiré dessus, après que son opposant ait retourné l’arme contre lui. Ce dernier aurait d’ailleurs été identifié par la police judiciaire, en charge de l'enquête.  Accompagnée de la police scientifique, elle est sur place depuis ce amrdi matin pour sécuriser cette zone proche d’un lycée, puis mener les premières investigations.