Perpignan : Jacques Rançon renvoyé devant les assises

Perpignan : Jacques Rançon renvoyé devant les assises

Il est accusé de meurtre, tentative de meurtre et de viol.


Pyrénées-Orientales
Par Cyrille Masson

Il est surnommé le "tueur de la gare de Perpignan". Jacques Rançon, 56 ans aujourd'hui comparaîtra devant la cour d'assises des Pyrénées-Orientales l'an prochain pour les meurtres de deux jeunes femmes à la fin des années 90. Des assassinats qu'il avait d'ailleurs reconnus en garde à vue. 

Le corps de Mokhtaria Chaïb, une étudiante de 19 ans avait été retrouvé mutilé en 1997. Un an plus tard, celui de Marie-Hélène Gonzalez, 22 ans, était à son tour découvert décapité. Il devra aussi répondre d'une tentative d'assassinat en 1998 sur une jeune femme de 19 ans et d'une tentative de viol.

Jacques Rançon risque la prison à perpétuité.

 


Voir aussi

Pyrénées-Orientales

21/04/2017 12:10

Suite aux propos d'Emmanuel Macron

...

Lire la suite
Pyrénées-Orientales

20/04/2017 11:10

Nouvel épisode de ce long feuilleton.

...

Lire la suite
Pyrénées-Orientales

18/04/2017 11:58

Il avait tué son ex-compagne à Fontpédrouse en 2013.

...

Lire la suite