Un homme a été abattu de plusieurs coups de fusil à Pamiers

 

La concternation à Pamiers : Un septuagénaire a été abattu en pleine rue ce lundi soir sur la place du Camp. Un fait rarissime dans la sous-préfecture ariégeoise. Le drame s'est déroulé peu avant 19heures ce lundi 12 octobre. La victime revenait à sa voiture après avoir bu un café en ville, quand elle a été touchée par plusieurs balles tirées d'un fusil de chasse.

L'homme était en arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée des secours. Malheureusement, il n'a pas pu être ranimé, et a succombé suite à ses blessures.

 

Le tireur présumé s'est d'abord retranché dans son logement mais a finalement été interpellé. Le suspect de 67 ans a été placé en garde à vue.

 

"Un mec simple"

Au lendemain du drame, cette histoire est au centre de toutes les conversations. La victime, comme le suspect, étaient connues dans le quartier. Un gérant de café situé près évoque un "ancien de la Smectom", le service de collecte et de traiement des déchets, très simple, "comme vous et moi".  Quant à la victime, il s'agirait de M.Marty, ancien chauffeur de taxi, qui vendait des champignons sur le marché. Lui aussi, "un homme très gentil."

 

Jalousie amoureuse, à l'origine du drame ? 

Dans les rues de Pamiers, personne ne s'explique cette "haine". Pour l' instant, les circonstances et les motivations du tireur ne sont pas encore précises. Mais d'après les premiers éléments, une rivalité amoureuse entre les deux hommes pourrait être à l'origine du drame.

L'enquête n'en est qu'à ses débuts.

 

Un gérant de café du secteur

 

Propos recueillis par Jacques Dejean.