Patrice Vassal amer, après l'annulation du premier événement d'ampleur au MEETT.

 

Le marché des grands événements est désormais ouvert à Toulouse. Mais le nouveau parc des expositions et centre de Congrès de Toulouse Métropole sorti de terre sonnait creux ce mardi.

Et pour cause, lundi, alors que le premier événement d'ampleur s'annonçait, décision a été prise de renforcer les mesures sanitaires anti-Covid ; conséquence : la Foire de Toulouse prévu dès samedi a été annulée. Un coup de massue pour les exposants et l'exploitant Toulouse Events, la filiale de GL Events, qui dénonce la décision de la préfecture ; selon Patrice Vassal " il y a une incompréhension, depuis plusieurs semaines on alerte les pouvoirs publics sur le sujet et aucune mesure n'a été prise pour considérer les parcs expo comme des équipements professionnels".

 

Un MEETT "safe" pour Patrice Vassal

Pour le directeur général de Toulouse Events, un équipement comme le MEETT ne favorise par la propagation du virus "imaginez-vous 1000 personnes ici : vous auriez l'impression qu'il n'y a personne ".  Le parc expo d'Aussonne était donc en mode démontage ce mardi, alors que des exposants pensaient pouvoir se "refaire la cerise" avec la Foire. Un manque à gagner terrible : "derrière il y a tout un écosystème qui vit : monteurs de stands, prestataires sécurité ou nettoyage."

 

Des exposants aux abois

Patrice Vassal craint le pire "dans 6 mois, je ne sais pas combien il nous restera d'acteurs, de compétences et d'experts dans nos métiers". Incapable de chiffrer précisément le préjudice, le patron de Toulouse Events s'inquiète pour ses clients, "ça me prend aux tripes, on a 300 exposants qui attendaient la foire pour redémarrer leur activité. Le dernier argent qu'ils avaient en trésorerie, il l'ont investi dans la foire et on leur dit que c'est impossible. Ils sont désespérés."    

Jean-Luc Moudenc est sur la même longueur d'onde, il a dit regretter que la Foire ait été annulée "à quelques jours de l'événement". Pour le maire on aurait pu "s'accommoder d'une jauge à 5000 personnes" en raison "d'un bâtiment exceptionnellement vaste". Pour ce qui est de la rentabilité à long terme du MEETT au regard de la crise sanitaire, le président de la Métropole n'est pas inquiet "sur le temps long, il n'y a pas d'inquiétude" pour la délégation de service public signée pour 20 ans. Nadia Pellefigue vice-présidente de la région Occitanie (co-financeurs avec la Métropole et le département) pointait "un coup dur pour les acteurs de l'événementiel, l'emploi et le développement économique" mais louait "un équipement" qui est une "véritable perspective d'avenir sur le long terme".

L'inauguration officielle du MEETT aura lieu samedi.  

 

Le gigantisme du MEETT en chiffres

 

40 000 m² de hall d'exposition.

Un centre de conventions de 15 000 m².

24 mètres de hauteur.

3000 places de parkings sur 4 niveaux et 2000 places de stationnement extérieur.

Aire d'expositio,n extérieure de 25 000 m².

60 000 m3 de béton utilisés. 7000 tonnes d'acier.

70 km de réseau.

20 400 plantes et arbustes.