La campagne perpignanaise a pris un nouveau tournant ce mardi après le duel musclé entre le maire sortant Les Républicains et le candidat soutenu par le Rassemblement National.

 

100% Radio, Via Occitanie et L’Indépendant vous proposaient un débat exceptionnel ce mardi 23 juin à 19 heures. Jean-Marc Pujol faisait face à Louis Aliot dans un duel d'une heure face au feu des questions de nos journalistes. 

Dès le début des échanges, de la tension et un débat qui vire à l’affrontement judiciaire. Le matin même, Louis Aliot annonçait une action en justice contre Michel Sitja, le directeur de l'Office HLM de Perpignan et ancien directeur de cabinet de Jean Marc Pujol. Il l'accuse de « pressions et manipulations par le biais d'attributions de logements aux fins de la campagne électorale du maire sortant »

La balle est tout de suite renvoyée par Jean Marc Pujol qui annonce de son côté avoir déposé plainte dans l'affaire du faux sondage américain qui donnait Louis Aliot vainqueur, et que le candidat RN avait lui-même relayé (ce mardi, c'est plus précisément le directeur de campagne du maire sortant qui a déposé plainte contre X pour atteinte à la sincérité du vote).  

Après s'être attaqué mutuellement au sujet de l'étiquette Rassemblement National, les candidats ont quand même pu évoquer des points précis de leurs programmes, sur les thématiques de la relance économique, de la santé, du social, et de la sécurité. 

 


Voir aussi

Pyrénées-Orientales

08/07/2020 16:32

...

Pyrénées-Orientales

07/07/2020 17:17

...