Un couple mis en examen pour complicité d’assassinat.

 

L'enquête se corse après le meurtre de Blagnac.

Un homme de 26 ans a été abattu, place de Catalogne dimanche. Un tireur sur un scooter a fait feu sur la victime peu avant 2 heures du matin. Des interpellations ont bien été menées "suite à des signalements" dimanche. Mais 48 heures après les faits l'auteur du tir n'est pas clairement identifié et encore moins appréhendé. L'enquête pour homicide volontaire s'oriente, à ce stade, vers "un différend amoureux", sans lien avec les stupéfiants nous précisait lundi une source proche de l'enquête.

 

Un couple entendu et mis en examen  

"Un couple a été placé en garde à vue" nous précisait mardi matin une autre source judiciaire, un homme et une femme qui étaient sur place à Blagnac, au départ de l’embrouille qui aurait mené à la fusillade. Il apparaissait depuis quelques heures que l'auteur du tir mortel ne faisait pas partie des deux mis en cause entendus. Un meurtrier toujours en fuite ce mardi donc.
 

L'enquête des policiers de la Direction territoriale de la police judiciaire se poursuivait sous l'autorité du parquet de Toulouse, lequel confirmait nos informations en fin de journée mardi en précisant avoir "requis ce jour l’ouverture d'une information judiciaire des chefs d’assassinat et complicité d'assassinat, avec présentation de deux personnes en garde à vue pour des faits qualifiés de complicité, mises en examen et placées sous contrôle judiciaire. La personne mise en cause comme auteur des faits principaux n'ayant pas été interpellée à ce stade." Un juge d'instruction est désormais saisi. 

 

LIRE AUSSI → Un jeune homme tué par balle cette nuit à Blagnac

 

Photo d'illustration.