La liste menée par le maire sortant a détaillé son programme ce vendredi soir.

 

La liste du maire de Mazamet Olivier Fabre, « Mazamet ville vivante », a dévoilé l’intégralité de son projet et de ses propositions pour le prochain mandat.

Un programme qui tourne autour de deux axes, explique Olivier Fabre :  « la qualité de vie au quotidien des mazamétains, et les grands projets qui feront rayonner Mazamet. »

 

D’abord, « Mazamet ville vivante » veut poursuivre la rénovation de la ville. Ainsi, la place Gambetta, le parking des casernes ou le carrefour Balfet et Déjean seront remis à neuf. Les immeubles insalubres du cœur de ville seront démolis pour être « remplacés par des parkings et des maisons neuves avec jardin et garage. »

 

 

Le Cadre de vie : une brigade des trottoirs sera créée avec « des employés municipaux dédiés exclusivement à leur réfection », et 5 millions d’euros sur la durée du mandat seront déidés à la réféctions des chaussées.

 

Mazamet, ville verte : C’est un des grands projets du futur mandat, la création d’une voie verte, en ville, dédiée aux piétons et aux cyclistes, et qui sera à terme reliée à la voie verte départementale. Cette voie verte « n’empruntera pas les grands axes routiers mais plutôt les petites rues et les berges de l’Arnette. »

L’équipe d’Olivier Fabre souhaite aussi créer une « ceinture verte » autour de la ville, sur les terrains non constructibles, dédiés aux maraîchers. L’idée ? « Fournir aux crèches, aux écoles et à la population des légumes de qualité en circuits courts. »

 

Terroir : C’est une proposition atypique que devrait faire parler. La création d’une IGP (indication géographique protégée) pour le « Melsat de Mazamet », afin de valoriser cette spécialité locale. Suivra la création d’une confrérie du Melsat de Mazamet et d’une fête annuelle du melsat.

 

Tourisme : LE grand projet du futur mandat. La création d’une plateforme vitrée au-dessus du vide en haut du village d’Hautpoul. « Une conception unique en Europe, promet Olivier Fabre, qui offrira une sensation de frisson. Elle sera le complément de la passerelle. »

La liste souhaite aussi trouver un meilleur emplacement pour l’actuel camping de Mazamet.

 

Fiscalité : Olivier Fabre s’engage à ne pas augmenter les taux d’imposition municipaux.

 

Mazamet ville vivante fait aussi de nombreuses propositions sur les thèmes de la sécurité, du commerce, de la santé ou de l’éducation : la création d’un servie d’accueil pour les 4-5 ans, le développement des effectifs de la police municipal, ou encore l’installation du wifi gratuit dans tous les espaces publics.

 

Une réunion publique aura lieu jeudi 27 février à 18h30 au palais des Congrès pour présenter ce projet.

 

L’intégralité du programme est à retrouver sur le site internet mazamet-2020.fr