Aucune date d’ouverture n’a encore été annoncée aujourd’hui. Dans l’incertitude totale, les Pyrénées se préparent pourtant à accueillir les futurs skieurs.


Font-Romeu, Les Angles, Formiguères, Porté-Puymorens, tant de stations de montagne catalanes qui aujourd’hui retiennent leur souffle, alors que le pays est traversé par la deuxième vague épidémique de la Covid. Pour l’heure aucune date d’ouverture n’a été communiquée par le gouvernement, seule la ministre du Travail s’est exprimé à ce sujet. Malgré la crise, Elizabeth Borne a incité les professionnels à embaucher les travailleurs saisonniers pour qu’ils puissent bénéficier du chômage partiel.

"Prêt à bondir dès qu’on aura le feu vert"

Covid ou non, aujourd’hui les stations s’activent pour préparer au mieux une saison qui promet être particulière. Les responsables se disent prêt à accueillir les skieurs en toute sécurité, même si des zones d’ombres persistent encore. "Ce sont plutôt des choses qui sont liées à un feu vert, à l’arrivée de l’enneigement, à l’embauche de ressources humaine sur lesquelles il y a des décalages. Mais après, moi je sens quand même tout un appareil de station socio-économique qui est prêt à bondir dès qu’on aura le feu vert", assure Christian Sarran, directeur de l’office du tourisme de Font-Romeu.

Christian Sarran, directeur de l’office du tourisme de Font-Romeu


Et il faut dire que les dernières prises de parole du gouvernement et la baisse du nombre de contaminations en France ont quelque peu rassuré les professionnels. "On ne peut pas dire qu’on est serein et qu’on va aborder cette saison dans le même état d’esprit et de sérénité que dans les années passées. Malgré cela, je pense qu’il faut essayer de trouver du positif. On espère pouvoir exploiter le domaine skiable, on verra si les personnes peuvent circuler, de quelle manière les commerces pourront fonctionner… mais je crois qu’on a des messages d’espoir avec le ministre de la santé", nous confie David Mias, responsable communication des Angles.

David Mias, responsable communication des Angles


Skier en toute sécurité

Les responsables sur place nous le confirment, les stations des neiges catalanes sont d’ores et déjà prêtes à accueillir les skieurs en toute sécurité sanitaire. "On a très rapidement était de bons élèves en s’inspirant de mesures sanitaires qui ont été prises sur les stations qui fonctionnent l’été", explique Christian Sarran. "On a déjà appliquée les distanciations sociales et les contraintes sanitaires l’été dernier", affirme David Mias qui précise. "Cela passera par de la distanciation dans les files d’attente, pas de contraintes au niveau des remontées cabines et mécaniques avec des jauges réduites, il y aura forcément des contraintes de désinfection au niveau des téléskis, et le port de masque sera obligatoire."

Une lueur d’espoir au niveau des réservations 

Côté événementiel, les stations avancent évidemment au ralenti. Difficile encore de prévoir si certaines animations ou compétitions sportives peuvent être autorisées. Mais les adeptes de la glisse ou de la fondue feront-ils le déplacement ? Il suffit de tenter de réserver un chalet en montagne pour comprendre. "Sortie de l’été, on a eu une très grosse vague de réservation pour l’hiver, surtout la semaine du jour de l’an. Plutôt que prendre des petits appartements les gens ont préféré prendre un gros chalet. Déjà, c’est très pris en temps normal, mais là, encore plus que d’habitude", nous explique le directeur de l’office du tourisme de Font Romeu.
 

Christian Sarran


À noter que les stations ont tout de même constaté plusieurs vagues d’annulation de location, et ce en fonction des différentes annonces du gouvernement. "Mais n’ayez crainte", nous disent-ils en montagne, les remboursements sont en effet garantis en cas de confinement.