Ils sont toujours mobilisés contre le projet de réorganisation voulu par la direction de La Poste. Les facteurs de Gaillac et de Carmaux dénoncent notamment l’instauration d’une pause méridienne qui couperait en deux les tournées et entraineraient selon eux un retard dans la livraison du courrier.

Soutenus par les gilets jaunes, ils ont bloqué ce lundi matin deux camions, au centre courrier de Gaillac.

Ils en sont à leur 7ie jour de grève.

Un rendez-vous a finalement été obtenu avec la direction ce matin à 11h.