Les négociations ont commencé au CHAC

Les négociations ont commencé au CHAC
Ariège
Par Brice Vidal

Des agents de l'hôpital de Saint-Girons sont en grève depuis le 1er avril. 


L'équipe du bloc opératoire du Centre Hospitalier Ariège-Couserans (Saint-Girons Ariège) est en grève reconductible et illimitée depuis le 1er avril. La totalité de l'équipe infirmière est partie prenante de ce mouvement selon la CGT. Daprès le syndicat, aucune rencontre n'a été obtenue avec la direction durant les 5 jours du préavis de grève. La direction aurait même cherché à "décrédibiliser le mouvement par des assignations abusives". Le tribunal administratif de Toulouse, saisi en référé liberté par la CGT le 07 avril a d'ailleurs suspendu la décision du Centre Hospitalier Ariège-Couserans portant assignation nominative au travail d'infirmiers de bloc opératoire, d'infirmiers, d’anesthésistes et d'aides-soignants. Depuis le 01 avril, l'équipe infirmière du bloc est en grève. Les revendications : réactualisation des plages opératoires, adéquation des moyens en rapport avec l'activité et respect des droits et libertés. 

 

Ce mercredi les premières négociations ont eu lieu, la direction ainsi que le chef de Pôle se serait dits prêts à renforcer les effectifs, mais souhaitent surtout que le conflit ne s'éternise pas, à priori pour des raisons financières. Une nouvelle organisation proposée par la direction va être étudiée par l'équipe gréviste, afin de pouvoir reprendre des négociations et un éventuel protocole de fin de conflit. Une pétition de soutien aux grévistes a recueilli plus de 2000 signatures. 


Voir aussi

Ariège

23/06/2017 10:22

La Chambre régionale des comptes a publié son rapport. 

...

Lire la suite
Ariège

23/06/2017 08:24

Le propriétaire des Talcs de Luzenac en proie à la colère des...

Lire la suite
Ariège

22/06/2017 11:32

Le patron de l'usine a dû être exfiltré ce jeudi matin face à la...

Lire la suite