Froome, Bardet ou encore Pinot, les grands noms du cyclisme mondial viennent sur les routes de la région.

​​

​​

Elle sera la première course officielle en France depuis le début de la crise sanitaire. La Route d'Occitanie est prévue du 1er au 4 août prochain. Neuf des treize départements de la région seront traversées. Le départ sera donné depuis la ville de Saint-Affrique en Aveyron

​​Durant ces quatre jours de course, les coureurs passeront par Carcassonne, Saint-Gaudens, Valence d'Agen, Lectoure et Rocamadour où aura lieu l'arrivée finale. 

La troisième étape sera celle des grimpeurs avec trois cols de catégorie 1 : Port de Balès, col de Peyresourde et de Beyrède. 

21 équipes sont engagées dont AG2R La Mondiale, Groupama FDJ ou encore la team INEOS. 

Une 44ème édition inédite dans ses dates, le plateau proposé, avec des stars comme Froome, Bardet et Pinot,  mais surtout dans les conditions actuelles.

Les organisateurs et son président, Pierre Caubin vont mettre en place des " bulles sanitaires " autour des coureurs. Il sera par exemple interdit au public de venir les toucher, prendre des selfies ou encore de faire des autographes. 

Pierre Caubin, président de la course, sur les mesures sanitaires pour les coureurs

Des gestes barrières seront à faire respecter pour ce premier rendez-vous sportif dans la région. Un événement qui servira d'exemple notamment pour  le Tour de France.

Et c'est une  pression de plus pour la région Occitanie comme l'explique Kamel Chibli, vice-président en charge de l'éducation, du sport et de la jeunesse. Pour lui, cette compétition est importante mais il faudra impérativement que les spectateurs respectent l'ensemble des mesures mises en place. 

Kamel Chibli, vice-président de la région en charge du sport, de la jeunesse et de l'éducation