Conséquence de la rupture d'un câble

Une nouvelle qui pourrait raviver des psychoses…


Direction Boudou dans le Tarn et Garonne. On l’a appris aujourd’hui mais les faits se sont déroulés à la mi-Janvier. Alors qu’un contrôle avait lieu sur le pont suspendu de Coudoul, un problème a été constaté.

 

Des agents de maintenance ont découvert la rupture d’un des câbles au niveau de l’ancrage de la retenue. Même s’il n’y aurait aucune menace d’effondrement, il a été fermé à la circulation. Inquiétude donc dans la population, 3 mois après la chute du pont de Mirepoix.

 

Un axe très fréquenté qui permet d'aller à Moissac. Il est normalement limité à 13 tonnes.