Selon les premiers éléments de l'enquête, il pourrait s'agir du corps d'une mère de famille disparue en avril dernier.


Macabre découverte ce lundi à Perpignan. Le corps sans vie d’une femme a été retrouvé ce lundi matin à proximité du centre des sapeurs-pompiers de Perpignan-Nord. C'est un sans-abri qui aurait prévenu les urgences en fin de matinée ce lundi, après qu’il ait découvert le cadavre dans un bosquet près de la caserne. Une enquête a été ouverte mais impossible pour l'instant d’identifier formellement la victime, car son cadavre est en état de décomposition avancée. Pour ce qui est des circonstances du drame, il pourrait s'agir d'un suicide et notamment d'une pendaison.

Un lien avec la disparition d'une femme en avril dernier

Une autopsie du corps doit être pratiquée dans les prochains jours et pourrait permettre d'en savoir plus. Plusieurs éléments concorderaient avec la disparition d’une mère de famille de 56 ans en avril dernier. En effet, une carte d'identité a été retrouvée à côté du corps et la tenue vestimentaire corresponderait à l'avis de recherches lancé il y a quelques mois par les policiers. Le 27 avril 2020, Fatiha Ali Bakir Bouakal avait quitté son domicile des HLM Saint-Genis-des-Tanyeres pour faire ses courses à proximité du lieu de cette macabre découverte, et n'avait plus donné signe de vie depuis. 

 


Voir aussi