Le confinement et l'arrêt de l'activité économique n'ont pas épargné les magasins de prêt à porter la Halle.

 

Le confinement et l'arrêt de l'activité économique n'ont pas épargné les magasins de prêt à porter La Halle. Le groupe est placé en redressement judiciaire depuis le 2 juin, laissant les employés dans l'angoisse et l'incertitude.

« En Haute-Garonne, sur 8 magasins, 3 sont menacés de fermeture » confie Claire Vigouroux, déléguée syndicale force ouvrière et salariée de la Halle depuis 20 ans, « cela représente une cinquantaine de postes, dont 1 tiers serait supprimé ». Des dizaines d'offres de rachat du groupe sont d'ores et déjà sur la table, mais dans tous les cas, des salariés resteront sur le carreau.

En attendant la décision du juge qui devrait tomber dans la semaine du 6 juillet, les employés continuent de travailler. Les offres de reprises ont été déposées au Tribunal de commerce de Paris ce lundi matin à 9 heures. Comme la majorité des 5.500 employés la Halle en France, Claire Vigouroux espère que le juge validera le plus d'offres de cession possible afin de conserver un maximum d'emplois.

 

Photo illustration FO Vivarte

 

Découvrez ci-dessous quels magasins peuvent espérer une reprise.