David Bret, petit-fils de l'ancienne maire UMP de Canet-en-Roussillon, s'est exprimé à notre micro quant à ses souvenirs des diverses rencontres entre sa grand-mère et Jacques Chirac.


Alors que l'on apprenait ce midi le décès de l'ancien président de la République Jacques Chirac, les réactions sont nombreuses dans les Pyrénées-Orientales.

Ici, une figure politique du département le connaissait personnellement. Il s’agit d'Arlette Franco, ancienne député mais surtout maire RPR puis UMP de Canet-en-Roussillon. Avant sa mort en 2010, la femme politique catalane a pu rencontrer à plusieurs reprises l’ex-président français. Il était un symbole pour elle. C’est en tout cas ce que nous a indiqué son petit-fils David Bret, lui aussi engagé politiquement. Ancien attaché parlementaire de sa grand-mère, il est actuellement élu délégué au tourisme sur la commune de Canet-en-Roussillon.

Son expérience a bel et bien été marquée par l'existence politique de Jacques Chirac.

"C'était la dernière personne qui incarnait profondément le gaullisme, et comme j'ai vécu à la maison ce gaullisme, j'ai beaucoup entendu parler de Jacques Chirac"


​David Bret a évidemment été très ému après la nouvelle du décès de la figure politique de la droite française. Mais les bons souvenirs sont là. Il a grandi avec les histoires de sa grand-mère à propos de Jacques Chirac, avec qui elle a eu l'occasion d'échanger.

"Ça a été l'un des ses premiers engagements politiques, non pas envers un parti mais envers une personne, Jacques Chirac"


​L'élu à la mairie de Canet-en-Roussillon a en tête de nombreuses anecdotes, comme celle de sa venue dans sa commune. 

"Il y avait eu une des premières universités d'été du RPR et de l'UDF sur la place Méditerranée de Canet-en-Roussilon, je me rappelle de l'effervescence que cela avait créé"


​Selon lui, les Français ont perdu l'un des "derniers grands dinosaures de la politique française". L'une des personnalités politiques la plus proche de ses concitoyens.

"Ma grand-mère m'avait dit : "je vais faire comme Jacques Chirac, je vais pouvoir écrire un bouquin entier sur la politique. Mais comme lui, il ne faut retenir qu'une seule chose. Cela peut contenir en une seule page, c'est simplement aimer les gens"


Voir aussi

Pyrénées-Orientales

23/10/2019 08:19

...