En seulement une semaine, l'Association de Soutien au Circuit d'Albi entraine bon nombre d'adhésions.

Une association, mais pour quelles raisons ?

Ce sont des passionés des sports mécaniques qui ont monté cette toute nouvelle association. Leur objectif est simple : pouvoir défendre auprès des décideurs et autorités compétentes la nécessité des activités du circuit d'Albi. "On a voulu monter cette association pour pouvoir continuer d'exercer notre passion" explique Sébastien Lhoumaud, le trésorier. En effet, depuis quelques années, les riverains de l'Autodrome Albi-Le Séquestre ont également monté une association (ARAS) dans le but de protéger la qualité de la vie et de l'environnement des riverains. Ces derniers se plaignent des nuisances sonores jugées invivables mais aussi des subventions liées au circuit que toute la collectivité paie. "Souvent nous sommes confrontés à des propos déplacés" prétend Sébastien Lhoumaud et c'est en partie pour cela que l'ASCA s'est créée.

 

 

Un vif succès

Depuis la création de l'association, les soutiens s'accumulent. 200 personnes sont devenues adhérentes et la page Facebook récolte déjà 1500 j'aime. "On a pu se rendre à l'évidence, il y a énormément de passionnés prêts à nous soutenir" annonce Sébastien Lhoumaud. En revanche, pour l'Association des Riverains de l'Autodrome Albi-Le Séquestre créée il y a plus longtemps, la page Facebook compte un peu plus de 200 j'aime. En tout cas, ses gérants saluent cette nouvelle initiative. Ils préfèrent selon eux "échanger avec des gens responsables plutôt qu'avec des individus qui ne savent que menacer et injurier" ont-ils déclaré sur leur page. De son côté Sébastien Lhoumaud affirme que l'ASCA souhaite faire les choses dans "la bonne intelligence".