Il faut remonter loin pour trouver un Premier ministre originaire de la région.

 

On connaît le nom du nouveau Premier ministre français et il s’agot d’un maire de la région. Jean Castex, né à Vic-Fezensac (Gers) et maire de Prades dans les Pyrénées-Orientales, ex « Mr Déconfinement ». A 54 ans, ce haut-fonctionnaire vient d’être nommé pour succéder à Edouard Phillippe. Une demi-surprise puisque son nom circulait depuis plusieurs semaines. 

 

Ancien collaborateur de Nicolas Sarkozy

Cet ancien collaborateur de Nicolas Sarkozy et Xavier Bertrand a soutenu François Fillon lors des élections à la présidence de l’UMP en 2012, il vient d’être réélu à Prades, dès le premier tour avec 75% des suffrages. Maire de cette sous-préfecture depuis 2008 et conseiller départemental depuis 2015, Jean Castex est un élu apprécié dans les PO. 

 

« Mr Déconfinement »

Au niveau national, on le connait mieux depuis la crise sanitaire. Jean Castex a été missionné par le chef de l'Etat pour conduire le "déconfinement", une réussite à en juger par cette promotion à la tête du gouvernement. L’Armagnaco-catalan  avait été choisi notamment pour son expérience au sein de plusieurs cabinets ministériels. Depuis 2019 il est le président de l’Agence nationale du sport. 

Le dernier premier ministre issu de la région Occitanie était Lionel Jospin, qui fut député maire de Cintegabelle, mais ce dernier avait été parachuté sur une circonscription acquise au Parti socialiste de Haute-Garonne.

 

Jean Castex a dit mesurer "l'immensité de la tâche" qui l'attend à Matignon, dans un communiqué mis en ligne sur le site de la ville de Prades.

La passation de pouvoir entre Jean Castex et son prédécesseur aura lieu vendredi à 17H30, a indiqué Matignon. "Le Président de la République m'a proposé de me nommer Premier ministre. Compte tenu des circonstances exceptionnelles dans lesquelles se trouve notre pays, j'ai accepté", a encore déclaré M. Castex, attendu dans l'après-midi à Matignon pour la passation de pouvoir avec Edouard Philippe.

"Je mesure l'immensité de la tâche qui m'attend", a-t-il poursuivi, en assurant qu'il serait "puissamment aidé par l'expérience acquise" à la mairie de Prades (6.000 habitants), où il a été réélu avec près de 76% des voix dès le 1er tour le 15 mars dernier. "Si l'ampleur de ces nouvelles fonctions ne me permettra plus d'exercer la charge de maire, je resterai membre du conseil municipal", a-t-il ajouté, précisant que son premier adjoint assurerait l'intérim le temps de son mandat à Matignon. (AFP)

 

Réactions politiques

 

Suite à la nomination de Jean Castex au poste de Premier ministre par le Président de la République, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée déclare  : « Je connais bien Jean Castex pour qui j'ai une haute estime. C'est un homme de qualité, un grand serviteur de l'Etat, un haut fonctionnaire compétent et un élu local reconnu, que ce soit en tant que maire de Prades ou président de la Communauté de Communes Conflent Canigó. Je lui souhaite pleine réussite dans ses missions et me tiens prête à travailler avec lui dans un partenariat constructif.

 

Michel Espié, le futur ex-maire de Vic-Fezensac (GERS) joint par 100% nous raconte avoir rencontré Jean Castex au moment des élections en 2014 : "son père était président du club de rugby, Jean c'est quelqu'un de très discret, droit, et fort. Il ne se laissera pas faire et assumera sa charge [...] c'est le bon moment pour lui d'être Premier ministre. A Vic, la famille Castex a marqué la ville, j'en veux pour preuve son grand-père (ex-sénateur maire) mais nous avons aussi la salle Simone Castex, du nom de sa grand-mère."   

 

Cette nomination est "une grande fierté" pour le sénateur Les Républicains des PO, Jean Sol, ami du nouveau chef du gouvernement. Il voit en Jean Castex "un homme réservé et besogneux qui a des valeurs. Il a la capacité de rassembler. Je connais bien l'homme, l'humaniste c'est un message d'espoir pour le Roussillon."

 

Le sénateur Les Républicains Jean Sol, à propos de Jean Castex

 

 

Une grande fierté pour les habitants de Prades

 

 

Réactions des Pradéens

Voir aussi

Pyrénées-Orientales

12/08/2020 14:51

...

Pyrénées-Orientales

12/08/2020 10:55

...

Pyrénées-Orientales

04/08/2020 11:40

...