Le maire de Pollestres Daniel Mach se retire de la scène politique et ne se présentera pas pour les élections municipales de 2020.


À Pollestres, le maire Daniel Mach ne briguera pas un cinquième mandat. Comme annoncé en fin de semaine dernière, l’une des figures historiques de la droite des Pyrénées-Orientales quittera la scène politique du département. Il se retire après 31 ans de vie politique, dont 26 ans en tant que maire de Pollestres.

​"Il est temps de donner un petit peu d'oxygène à nos actions et de laisser la place à ceux qui ont toujours travaillé dans l'ombre"


Alors que les élections munipales 2020 approchent à grand pas, c’est son premier adjoint et ami Jean-Charles Moriconi qui prendra le relais et se présentera aux urnes. 

Après 26 ans en tant que maire, Daniel Mach nous confie être fier des accomplissements réalisés sur sa commune.

"On a modernisé l'ensemble de la commune, on a assaini les finances ; je pense que je rend une copie propre"


​Daniel Mach n’est pas non plus inquiet pour l’avenir de Pollestres. Constat moins évident pour le département et la ville de Perpignan.

"J'espère qu'un jour que les gens prendront conscience que continuer à voter pour les conseillers départementaux de gauche, ça a fait élir une présidente qui ne fait absolument rien"

 

Crédit Photo  : Daniel Mach


Voir aussi

Pyrénées-Orientales

15/10/2019 09:49

...

Pyrénées-Orientales

12/10/2019 08:00

...