Des opérations de police en cascade ont été menées en ce début de semaine dans des zones sensibles de la ville par les effectifs du commissariat de Perpignan.


C’est au sein de la cité du Champs de Mars ce lundi 6 janvier, au niveau d’un point habituel de revente de stupéfiants, que les policiers de la section d’intervention et de la brigade anti-criminalité se lancent à la poursuite d’un homme en fuite, arme de poing à la main. Les forces de l’ordre réussissent alors à l’interpeller après que l’individu ait jeté ses clés de voiture et son calibre de 9 mm pendant la fuite. Ces objets sont récupérés par les policiers et suite à la fouille de la voiture de l’homme, un pistolet mitrailleur de type UZY, trois chargeurs, une cagoule et des gants sont découverts dans son véhicule. La perquisition à son domicile permet de mettre la main sur d’autres éléments à charge, comme une importante somme d’argent en espèces.

L’enquête est alors confiée au groupe des atteintes aux personnes de la Sûreté Départementale. L’interpellé est un perpignanais de 30 ans, déjà connu des services de police pour trafic de stupéfiants. Il a été placé en garde à vue.

Découverte d'armes incendiaires aux HLM Bétriu

Nouvelle série d’opérations ce mardi 7 janvier au niveau des HLM Bétriu, à proximité de la place Cassanyes de Perpignan. Cette fois, pas moins de 12 cocktails molotovs ont été saisis sur les toits des bâtiments et ont été remis à l’Identité Judiciaire pour des analyses.

Alors que les investigations se poursuivent ce même jour du côté du Champs de Mars, les policiers revenus sur les lieux saisissent cette fois une quantité importante de drogues. Une centaine de doses d’herbe et de résine de cannabis ont été abandonnées par les dealers.