Ingénieur tué à Carcassonne : les entreprises condamnées

Ingénieur tué à Carcassonne : les entreprises condamnées
Aude
Par Pauline Schaller

De lourdes amendes pour homicide involontaire.


Deux entreprises carcassonnaises ont été lourdement condamnées mardi par le tribunal correctionnel. Les dirigeants comparaissaient pour homicide involontaire après la mort d’un ingénieur pendant ses heures de travail.

Le drame s’est déroulé fin mars 2012 : ce jeune ingénieur de 26 ans, employé de l’entreprise carcassonnaise Christeyns s’est rendu à la laverie Elis, sur la zone Saint-Jean, à Carcassonne.

Il intervenait sur une machine de la laverie pour tester une lessive. Il avait demandé à ce qu’on lui ouvre une porte pour réaliser des tests de température, et c’est alors qu’une lourde pièce de la machine s’est détachée et lui a écrasé le crâne.

A l'arrivés des secours, le jeune homme étaient en arrêt cardiaque, il n'a pas pu être réanimé.

Au tribunal, trois personnes étaient sur les bancs des prévenus : le directeur de la laverie, l’employeur de la victime et un employé de la laverie.

Les deux entreprises ont été condamnées chacune à 20 000€ d’amende, et l’ employé a écopé de 12 mois de prison avec sursis pour avoir débloqué le système de sécurité de la machine.

 


Voir aussi

Aude

18/10/2017 17:42

Plusieurs centaines de vignerons ont vu rouge.

...

Lire la suite
Aude

16/10/2017 17:46

Marc Alandry, pharmacien à Couiza veut dénoncer les officines rurales.

...

Lire la suite
Aude

16/10/2017 10:09

Le fidjien a signé à Carcassonne après avoir été limogé...

Lire la suite