Les gendarmes mènent l'enquête.

 

Mais que s'est-il passé dans l'ouest en Ariège ?

Alors que plusieurs enquêtes sont ouvertes concernant de possibles mutilations sur des équidés dans la région (Haute-Garonne, Tarn, Tarn-et-Garonne ou Lot et Garonne et Aude), nous sommes en mesure de vous révéler une nouvelle affaire. Cette fois en Ariège.

Le doute n’est apparemment pas permis cette fois, alors qu'une ânesse aurait été retrouvée muselée volontairement, près de Saint-Lizier. Un acte de maltraitance qui serait avéré, alors que l'animal n'a pu ni boire ni manger pendant plusieurs jours. D'après nos informations, un troupeau d'ânes paissait quand la bête aurait été violemment bâillonnée. Le propriétaire, qui habite Betchat, aurait découvert son animal en très mauvais état, il a libéré l'ânesse très affaiblie par cette torture sauvage et gratuite. Les autorités sont mutiques pour le moment, probablement pour ne pas faire naître de stupides vocations chez quelques désoeuvrés.

L’enquête a été confiée aux gendarmes de la brigade de recherches de Saint-Girons.

 

Jacques Déjean.

Photo d'illustration : Ferme des Tourelles - Lauroux